Asetek dévoile son pédalier Pagani Huayra R (vous avez bien lu)

La marque Danoise Asetek SimSports n’en finit pas de nous épater. Après nous avoir sorti innovation sur innovation, voilà qu’ils nous présentent le fruit de leur partenariat avec la marque Pagani : le pédalier Asetek Pagani Huayra R.

Ce nouveau pédalier simracing nous est sobrement présenté par le PDG d’Asetek André Eriksen et Horacio Pagani, PDF de Pagani, rien que ça ! Le tout dans une vidéo sortie sur la chaîne YouTube Asetek. On va donc faire le point sur cette annonce et les caractéristiques de ce nouveau modèle (très) haut de gamme.

Le pédalier Asetek Pagani Huayra R c’est quoi ?

  • Compatibilité : PC
  • Pédales : 2
  • Capteur de l’accélérateur : Magnétique (Hall), résolution de 16Bits (65.535 valeurs)
  • Capteur du frein : Système breveté Asetek T.H.O.R.P. et capteur Load Cell d’une capacité de 100 bars (180Kg)
  • Vibrations : Non
  • Connectique : 1 USB vers le PC
  • Poids : 3 Kg

Design et ergonomie

Le pédalier Asetek SimSports Pagani Huayra R

Sur le design et la finition, c’est simple, Asetek a tenu a respecter autant que possible les formes et surtout la qualité de conception du véritable pédalier de la Pagani Huayra R.

On y retrouve que des matériaux de qualité. Les plaques de pédales, le repose pied, les bras de pédales… Tout est construit en aluminium anodisé.

La plaque repose pied du pédalier siglé Pagani comporte aussi une bande LED colorée. Un accessoire esthétique qui n’a pas un intérêt réel en course mais qui permet quand même de se faire un petit plaisir visuel. Après tout, on aime tous avoir du beau matériel sous les yeux, non ?

Mais tous ces efforts visuels seraient bien futiles sans une technologie de pointe. On retrouve donc un accélérateur avec capteur magnétique 16Bits dont le bras est capable de supporter une pression de 200Kg. Et une pédale de frein équipée du système T.H.O.R.P. et d’un capteur Load Cell capable d’encaisser 180Kg de pression.

Le système Asetek T.H.O.R.P. concrètement qu’est-ce que c’est ?

Le système hydraulique des pédaliers Asetek SimSports

Il s’agit d’un système de freinage en deux étapes créé par les équipes Asetek qui vient répliquer aussi précisément que possible le freinage d’une vraie voiture de course.

Mais il faut quand même préciser que ce système ne fait pas l’unanimité chez les simracers. Certains pilotes le trouvent incroyable de précision et de réalisme quand d’autres lui reprochent d’avoir une course d’action trop courte et pas assez réglable. Mais c’est un parti pris assumé de la part de Asetek. Au moins c’est clair, soit vous aimez soit vous allez voir ailleurs.

Alors voilà comment marche le système THORP :

La première phase, ce sont les 20 à 25 premiers millimètres. Vous compressez l’élastomère interchangeable pour simuler la montée en pression. 3 élastomères sont fournis pour moduler la pression de cette première phase. Arrive alors un stop mécanique et vous vous retrouvez alors avec une pédale dure comme la pierre. A ce stade, c’est votre mémoire musculaire qui prend le relais pour donner précisément la pression de freinage qu’il faut à chaque freinage.

Il faut s’y habituer, ça change clairement des modèles qu’on a l’habitude de trouver dans le simracing et comme je le disais précédemment soit on adore soit on déteste.

Installation et réglages du Asetek Pagani Huayra R

L’un des gros avantages des produits Asetek, c’est qu’on n’a pas besoin d’outils pour les régler. Tout se fait grâce aux molettes dorées présentes un peu partout autour des pédales. On retrouve les réglages habituels chez Asetek, à savoir :

  • Inclinaison des pédales
  • Longueur de course des pédales
  • Dureté de la première phase de freinage grâce aux 3 élastomères fournis

Une fois la position idéale trouvée, le pédalier se branche directement au PC, là vous allez pouvoir passer aux réglages sur le Logiciel RaceHub sur lequel TOUT est paramétrable à volonté. La calibration, la pression maximale, les courbes de chaque pédales indépendamment et bien sur, la ligne de LEDs du pédalier (vous les aviez oublié hein ? ^^)

La passion n’a pas de prix (il paraît)

La véritable Pagani Huayra R limitée à 30 exemplaires pour la compétition.

On a donc la quasi certitude de ne jamais en voir une de nos propres yeux. On peut quand même approcher de ce rêve grâce au pédalier, mais à quel prix ?

Vous êtes bien assis j’espère ? 1.982,40€. C’est la somme qu’il faut sortir pour s’offrir le pédalier Asetek SimSports Pagani Huayra R. Le prix de l’exception me direz-vous.

Personnellement j’aurais quand même plus naturellement tendance à me diriger vers le modèle Asetek Invicta qui offre sensiblement les mêmes performances pour 1.000€ de moins. Mais il faudra alors faire le deuil du design Pagani.

Je suis donc un peu le « cul entre deux chaises » et j’apprécierais d’avoir vos avis là dessus. Après tout, il s’agit d’une série limitée, le design est officiellement signé Pagani, la construction est au top de la qualité et tout est construit au Danemark. Il y a aussi le système THORP qui est unique… Mis bout à bout ça peut être intéressant pour un véritable passionné aux portefeuille cossu.

On en discute avec plaisir en commentaires et moi, je vais continuer à rêver un peu de ce pédalier. Qui sait, je pourrais peut être en tester un un jour (l’espoir fait vivre n’est-ce pas ^^). Et pour ceux qui veulent en savoir encore plus sur ce modèle, vous pouvez cliquer sur le bouton juste en dessous !

Je serais ravi d'avoir vos avis !

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo