Quel volant choisir ? Le Guide !

Vous voulez débuter ou upgrader votre setup de simracing et vous vous demandez à juste titre quel volant choisir ? Je connais, je suis passé par là moi aussi. C’est pour cette raison que je vous au concocté un guide complet pour faire le bon choix.

Dans ce guide, vous allez retrouver toutes les étapes capitales avant de vous lancer à chaud dans un achat que vous pourriez regretter.

Les questions à se poser AVANT d’acheter un volant

Avant même de se demander quel volant choisir et se lancer tête baissée dans l’achat d’un volant vous devez prendre le temps de réfléchir. Après tout, votre choix devra être adapté selon vos goûts, votre budget et l’utilisation que vous allez en faire. Si j’ai un premier conseil à vos donner c’est de ne surtout pas succomber aux campagnes marketing des marques.

C’est le meilleur moyen pour vous retrouver avec un volant inadapté qui finira par prendre la poussière dans un placard… Avant toute chose, il est donc important de se poser quelques questions.

Quel est votre budget ?

C’est la question à laquelle on pense souvent en dernier pourtant c’est elle qui va définir notre champ des possibles. Combien avez-vous prévu d’investir dans votre volant ?

La réponse n’a pas besoin d’être trop précise. De toute façon, la plupart d’entre nous finissons toujours par dépasser le budget initial à cause (ou grâce) à un coup de cœur…

Mais il est tout de même indispensable d’avoir une idée du budget général que vous comptez mettre dans votre Setup. Sans ça trois options :

  • Soit vous vous retrouverez à rêver devant un modèle merveilleux mais totalement hors budget.
  • Soit vous allez vous laissez appâter par le marketing des marques et finir avec un modèle moins bon que ce que votre budget aurait pu vous offrir !
  • Ou pire ! Vous vous retrouvez avec un volant dans votre budget… Mais « oups » les pédales ou la roue de volant n’étaient pas compris dans l’offre. Et vous vous retrouvez totalement hors budget…

Un budget volant entre 50 et 200€ ?

A moins que vous désiriez faire cadeau d’un premier volant à un enfant, je vous déconseille fortement de partir sur ce type de produits. Les sensations sont inexistantes, la qualité des matériaux est aussi bien loin du compte. A ce prix, vous ne trouverez que des « jouets ».

Si vous êtes aujourd’hui sur ce type de budget, attendez. Economisez un peu et passez directement à la gamme supérieure.

Bon OK ! Si vraiment vous voulez vous lancer dans le simracing avec un volant à moins de 200€ le seul volant qui vaille la peine d’être acheté est le Thrustmaster T150. Mais ne vous attendez pas à des miracles, on achète pas une Ferrari au prix d’une Twingo…

7.5
t150 volant ps5

Thrustmaster T150 Prix Bas

Le minimum vital comme on dit. Un volant à retour de force qui fait son job et qui vous permet de vous amuser sans casser la tirelire.
7.5
Quel volant choisir ? Le Guide !

Thrustmaster TMX Prix bas

La version compatible Xbox du T150. On retrouve les mêmes caractéristiques que sur son cousin compatible Playstation.
Disclaimer text….

Un budget volant entre 250 et 500€ ?

Là, on peut commencer à discuter. Vous aurez le choix entre de nombreux volants comme le T300 RS de chez Thrustmaster, le G29 ou le G923 de Logitech ou encore le CSL Elite de chez Fanatec. Ce sont tous des Best Sellers !

8
le nouveau thrustmaster T248

Thrustmaster T248

Le dernier modèle de Thrustmaster est un très bon choix pour débuter dans l’univers du simracing avec du matériel de qualité sans casser la tirelire.
8.7
le t300rs de thrustmaster

Thrustmaster T300RS Best Seller

Leader du marché milieu de gamme sur consoles, le T300RS est resté pendant des années la référence dans les cockpits des simracers au budget limité.
7.8
le volant logitech G29

Logitech G29 (PC-PS4) Best Seller

Conçu pour les nouveaux joueurs, ce volant fait le job sans pour autant égaler la qualité d’un Thrustmaster T300RS dans la même gamme de prix.
7.8
le logitech g920, cousin du g29

Logitech G920 (PC-Xbox) Best Seller

Un modèle pas cher mais dont la technologie a pris de l’âge. Ca peut être une alternative intéressante pour se lancer à bas prix.
8
le fanatec CSL elite

Fanatec CSL Elite Best Seller

L’arrivée fracassante de Fanatec dans l’univers des volants à courroie !
Ce modèle n’est plus disponible neuf.

Niveau sensations, ce panel vous offre déjà de quoi prendre pas mal de plaisir ! Tous ces volants sont à retour de force et utilisent des technologies à engrenages ou à courroies.

Un budget volant entre 500 et 900€ ?

Dans cet ordre de prix on commence à taper dans du haut de gamme grand public. On y retrouve par exemple le Thrustmaster TGT, bientôt le T-GT 2 ou encore le tout nouveau Fanatec CSL DD qui est clairement le meilleur rapport qualité/prix du marché !

9.5
La base du CSL DD de Fanatec

Fanatec CSL DD BRISE LE GAME

Fanatec compte bien éliminer les volants à courroie du marché milieu de gamme avec son Direct Drive accessible à tous !

Fanatec Gran Turismo DD Pro (PC-PS5) La concurrence en pls

Le tout premier Direct Drive accessible aux porte feuilles grand public et compatible Playstation. Il se base sur le CSL DD qui est un best seller absolue et son rapport qualité prix met TOUS ses concurrents en PLS.

Moza Racing R9 Direct Drive

L’outsider Moza Racing nous livre un concurrent sérieux au CSL DD ! Une très belle découverte pour une marque en plein essor.
7.6
Thrustmaster T-GT 2 et son pédalier 3 pédales

Thrustmaster T-GT 2

Le T-GT 2 est le dernier volant Thrustmaster sous licence Gran Turismo. C’est le haut de gamme de la marque grâce à ses nombreuses innovations techniques.

Niveau technologie, jusqu’à ce que Fanatec brise le game, on était encore limité à des modèles à courroies. Mais avec l’arrivée du CSL DD on peut ENFIN s’offrir un véritable Direct Drive à moins de 1.000€. Aujourd’hui on a même le choix entre le CSL DD, le GT DD Pro pour les joueurs Playstation et le Moza Racing R9.

Un budget volant supérieur à 1.000€

Vous aimez les beaux objets vous, non ? Clairement, vous tapez dans le haut du panier avec des Direct Drive impressionnants de précision et de ressenti. Ne perdez pas votre temps à fouiller chez Thrustmaster ou Logitech. C’est bien chez Fanatec que vous trouverez votre bonheur.

Quel type de pilote êtes vous ?

Quand on décide d’acheter un volant, c’est pour en tirer un maximum de plaisir. Maintenant que vous avons défini votre budget, nous devons voir ensemble précisément quel type de pilote vous êtes.

Vous jouez plus sur consoles ou PC ?

D’entrée de jeu vous pouvez faire un gros tri si vous jouez uniquement sur console. Même si l’offre se développe de plus en plus rapidement sur consoles, les pilotes PC ont longtemps eu l’avantage. D’ailleurs, aujourd’hui encore, très peu de modèles Direct Drive sont disponibles sur Playstation ou Xbox.

Le choix des simulations est aussi très différent. Mis à part quelques rares exceptions comme la série Assetto Corsa ou Project Cars 2, difficile de trouver des simulations pures sur console.

Le type de simulations que vous utilisez ?

Et justement, nous y voilà. Sur quel type de jeu vous comptez brûler du pneu ? Est-ce que vous êtes plutôt typé arcade avec des titres comme les Need For Speed par exemple ?

Ou alors vous êtes plutôt fana de Sim-arcades comme les séries Forza ou Gran Turismo ?

Peut-être que vous êtes plutôt un puriste qui cherche la simulation ultime ? Et dans ce cas là vous êtes plutôt fan de titres comme Assetto Corsa, sa variante Competizione, Iracing, ou encore Rfactor 2 ?

Selon vos goûts, vous n’aurez pas forcément les mêmes attentes en ce qui concerne quel volant choisir. Acheter un Fanatec DD1 pour jouer à NFS c’est un peu comme acheter un Hummer H1 pour aller acheter sa baguette… Et acheter une Twingo pour faire du drift c’est un peu comme acheter un T150 pour faire des championnats sur Iracing

Enfin, n’oubliez pas que vos goûts peuvent – et risquent – de changer au fil du temps. Alors pensez polyvalence, surtout si vous êtes nouveau dans l’univers du simracing.

Le pilote débutant

Le Rookie cherche la plupart du temps un bon rapport qualité prix. Des sensations convaincantes sans devoir clôturer le PEL.

Un volant pour novice doit être de préférence plug and play. Evitez les volants que vous devrez configurer de font en combles avec un logiciel dédié. Ce que vous voulez c’est profiter ! Avec l’expérience vous pourrez vous amuser à bidouiller les réglages mais dans un premier temps cherchez la simplicité.

Votre volant doit aussi être facilement démontable et rangeable. Croyez-moi, même si les gens qui partagent votre vie adorent eux aussi le simracing, ils auront aussi envie de pouvoir passer dans le salon sans se prendre les pieds dans des mètres de câbles.

Pensez aussi à la revente. Si c’est votre premier volant, rien ne vous garantit que vous allez vraiment adorer le simracing. Ni que dans 9 ou 10 mois le volant ne finisse pas complètement oublié dans un placard.

Mon conseil :
Préférez les modèles Best Sellers comme le T300RS, le G923 ou encore le TS-PC. Ce sont des valeurs sûres qui ne perdent pas trop de valeur sur le marché de l’occasion et que vous revendrez rapidement.

Le pilote confirmé qui change de setup

OK, alors vous savez déjà ce que vous avez aimé et détesté dans votre ancien setup. Ca tombe bien ça va nous faciliter le travail 🙂

L’évolution naturelle aujourd’hui pour un pilote qui améliore son setup c’est de passer sur un Direct Drive. Aujourd’hui, le meilleur rapport qualité/prix, c’est clairement le Fanatec CSL DD. Bien entendu rien ne vous empêche d’aller voir les modèles haut de gamme de Fanatec ou de Simagic par exemple, si votre budget le permet !

9.5
La base du CSL DD de Fanatec

Fanatec CSL DD BRISE LE GAME

Fanatec compte bien éliminer les volants à courroie du marché milieu de gamme avec son Direct Drive accessible à tous !
9.5
le simagic alpha mini proposé à 500€ ht

Simagic Alpha Mini Haut de Gamme

Le Simagic Alpha Mini offre l’opportunité d’acquérir une base Direct Drive de grande qualité pour une prix raisonnable. Une alternative au CSL DD ? On voit ça ensemble dans l’article qui lui est dédié !

Moza Racing R9 Direct Drive

L’outsider Moza Racing nous livre un concurrent sérieux au CSL DD ! Une très belle découverte pour une marque en plein essor.

Pilote assidu ou occasionnel ?

La fréquence d’utilisation de votre matériel va aussi façonner votre choix. Alors, quel volant choisir selon votre fréquence d’utilisation ?

Si vous êtes un pilote assidu, il vous faudra du matériel résistant, capable d’encaisser de grosses sessions de jeu sans surchauffer. Pour rappel sur tous les volants d’entrée et de milieu de gamme, surchauffe = baisse de puissance du retour de force. Vous aurez aussi plus de plaisir et ressentirez mieux votre véhicule avec un volant plus perfectionné. Comme pour le pilote confirmé, mieux vaut se diriger vers Fanatec.

En tant que pilote occasionnel, on cherche surtout un bon rapport qualité prix hyper pratique pour ne pas se prendre la tête à chaque fois qu’on veut l’installer. Préférez les modèles de milieu de gamme comme le T300RS par exemple.

Vous allez l’installer sur un cockpit ou un bureau ?

En voilà une question qu’elle est bonne ! Vous savez où vous allez le poser ce volant ? La quasi totalité des volants d’entrée et de moyenne gamme sont équipés de pinces serrantes pour fixer la base sur une table ou un bureau.

Gare par contre aux modèles haut de gamme à Direct Drive qui sont souvent à visser directement sur un cockpit et qui demandent un cockpit suffisamment solide et rigide.

Dans tous les cas, assurez-vous que les fixations prévues sur la base du volant s’adapteront correctement à votre support. Ca vous évitera de devoir faire un aller retour chez Ikea !

Quelles sont vos attentes en terme d’ergonomie et de confort d’utilisation ?

Si vous jouez dans le salon et que vous avez votre famille dans les pates, mieux vaut partir sur des modèles faciles à ranger. Pensez aussi au bruit. Certains volants sont de véritables aspirateurs ! Je pense notamment au G29, au T500RS et dans une moindre mesure au T300RS.

Alors qu’au contraire, si vous avez un lieu dédié au simracing, vous n’aurez pas à vous soucier au bruit du ventilateur de votre base ou de son encombrement. Le son sera rapidement oublié dès les premiers tours de roue et le rangement… C’est à vous de voir !

Comment bien choisir mon volant de simracing ?

Maintenant que vous avez les réponses à toutes les questions que nous avons vu ensemble, il reste à choisir le bon modèle. Surprise, il y en a des tonnes ! Alors, penchons nous un peu sur la technologie qui se cache à l’intérieur.

Le type de transmission

La transmission, c’est comment l’énergie va être transférée du moteur à la roue du volant. C’est relativement simple, il existe trois grandes familles de retours de force à l’heure actuelle.

  • Moteurs à engrenages : comme ceux utilisés sur les volants Logitech. Il s’agit d’une technologie ancienne qui, malgré les annonces marketing de certaines marques, n’a pas évoluée depuis une quinzaine d’années. Le moteur principal fait tourner des engrenages qui entrainent l’axe de la roue. Les défauts majeurs sont que sur certains modèles, on ressent les crans du moteur et que le bruit est supérieur aux autres systèmes.
  • Brushless à Courroie : c’est la technologie la plus utilisée dans les volants de milieu de gamme. Le moteur principal entraîne une ou deux courroies qui sont reliées à la roue. L’objectif est d’obtenir des sensations plus lisses que sur un moteur à engrenages. Mais qui dit courroie dit usure et perte légère de précision entre le moteur et la roue.
  • Direct Drive : Le top du top. Le moteur est directement relié à la roue. Il n’y a pas d’intermédiaire. Le résultat est une parfaite transmission des informations et une puissance souvent considérable. Autrefois limitée aux modèles Haut de Gamme, on retrouve aujourd’hui cette technologie à moins de 1.000€. Merci Fanatec ! N’hésitez pas à lire notre Guide : Choisir un Direct Drive 🙂

Comment votre frein vous fera aller plus vite ?

Quand vous vous demandez quel volant choisir, pensez aussi au pédalier ! Ca en réalité, c’est votre pédale de frein qui va vous faire aller plus vite. Vous ne me croyez pas ? Essayez un pédalier équipé de Load Cell vous allez voir !

  • Pédale à potentiomètre : La force de freinage appliquée dans la simulation dépend de la position de la pédale. En gros, plus vous faites avancer la pédale et plus ça freine. C’est la technologie qui équipe la plupart des pédaliers d’entrée et de milieu de gamme. Mais ce n’est évidemment pas comme ça que les choses fonctionnent dans une vraie voiture…
  • Pédale à Load Cell : La force appliquée dépend de la pression que vous appliquez sur la pédale. Comme sur une véritable voiture ! Cette technologie équipe tous les pédaliers haut de gamme et commence doucement à sortir sur des pédaliers de milieu de gamme.

Mais c’est quoi l’avantage d’une Load Cell ?

Et bien, vous le savez, la clé en simracing c’est la performance certes, mais surtout la régularité. Là le Load Cell va vous faire gagner du temps en course. Le capteur est bien plus précis qu’un potentiomètre mais vous n’allez pas non plus utiliser votre cerveau de la même façon. Je m’explique :

Quand vous utilisez une pédale à potentiomètre, vous essayez toujours de retrouver « l’endroit » où doit être placé votre jambe dans l’espace pour appliquer la bonne force sur le frein. Ce n’est pas optimal. Notre cerveau n’est pas conçu pour ça. Avec une Load Cell, vous allez retrouver la pression musculaire que vous devez appliquer, ce qui est beaucoup plus simple pour un Humain… Et beaucoup plus précis.

Le résultat ? Vous freinerez plus efficacement et au meilleur endroit en entrée de virage, ce qui vous permettra de ressortir plus rapidement du virage ! Personnellement, mon premier frein à Load Cell m’a fait gagner 0.3 secondes (régulières) par tour en une demi journée.

L’écosystème de la marque

Roues, pédaliers, boîtes H et séquentielles, Frein à main… Si l’univers du simracing s’empare de votre cœur, vous allez très certainement vouloir développer votre setup. Toutes les marques ne se valent par concernant les Add-ons qu’elles proposent.

Logitech par exemple ne propose pas grand chose mis à part son levier de vitesse Driving Force Shifter. C’est un peu léger !

6.6
logitech driving force shifter

Logitech Driving Force Shifter Prix bas

Le Logitech Driving Force Shifter est un bon choix si vous voulez vous lancer sans mettre un trop gros budget dans votre setup. Ou encore si vous n’utilisez une boîte H qu’une fois de temps en temps.

Du côté de Thrustmaster, les possibilités sont déjà bien plus vastes ! Non seulement vous trouverez le Shifter TH8A pour combler vos besoins en changement de rapports mais l’entreprise propose aussi de nombreux modèles de roues de belle qualité. Vous trouverez aussi des pédaliers équipés de cellules Load Cell comme le T-LCM et aussi des freins à main sous License Sparco !

9
th8a

Thrustmaster TH8A Shifter Coup de coeur

Le meilleur rapport qualité/prix actuel dans le milieu de gamme des shifters. Robustesse, plaisir, compatibilité… Le tout à un prix raisonnable.

La marque Allemande Fanatec propose un écosystème très vaste mais avec des budget supérieurs. La qualité est par contre supérieure à ce que proposent ses deux principaux concurrents.

Quel volant choisir parmi tous les volants fanatec

Neuf ou occasion ?

Quand on cherche quel volant choisir et que ce sont des questions budgétaires qui se mettent entre vous et votre volant de rêve, on eut avoir envie de regarder ce qu’il se passe sur le marché de l’occasion.

Prenez garde ! Occasion ne signifie pas forcément bonne affaire. Assurez-vous que le volant n’est pas trop ancien (au delà de 2 ans il peut tout à fait tomber en panne). Si vous pouvez le tester avant de passer à l’achat, vérifiez que tous ses boutons fonctionnent, qu’il ne fait pas de bruit suspect et qu’il ne chauffe pas trop.

Si vous ne pouvez pas l’essayer, demandez à voir la facture d’achat pour savoir quand il a été acheté. Analysez bien les photos que le vendeur vous envoie et demandez-en toujours quelques unes de plus.

Pourquoi ? Parce qu’il vous enverra des photos parfois prises sous un angle moins avantageux qui pourrait révéler un petit défaut ou de l’usure.

En plus de ça, vous aurez moins de chance de vous faire arnaquer, généralement les faux vendeurs ont mis toutes leurs photos volées dans l’annonce. (Et ils sont généralement trop c**s pour trouver d’autres photos cohérentes du produit ^^)

Alors, quel volant choisir ?

Voyons maintenant les choix qui s’offrent à vous selon votre profil. Rappelez-vous évidemment que l’achat d’un volant c’est avant tout une question de feeling et de passion. Rien ne vous oblige à suivre à la lettre mes recommandations 😉

Pour un débutant qui découvre le simracing avec un budget global inférieur à 500€

8
le t300rs de thrustmaster

Thrustmaster T248

Le dernier modèle de Thrustmaster est un très bon choix pour débuter dans l’univers du simracing avec du matériel de qualité sans casser la tirelire.
7.8
le volant logitech G29

Logitech G29 Best Seller

Conçu pour les nouveaux joueurs, ce volant fait le job sans pour autant égaler la qualité d’un Thrustmaster T300RS dans la même gamme de prix.
7
t150 volant ps5

Thrustmaster T150 Prix bas

Adapté aux débutants à petit budget qui ne comptent pas devenir simracers professionnels.

Pour débutant ou confirmé avec un budget compris entre 500 et 1.000€

Débutant assidu ou confirmé qui cherche à améliorer son setup, voilà ce qu’il vous faut.

9.5
La base du CSL DD de Fanatec

Fanatec CSL DD (PC-Xbox) BRISE LE GAME

La meilleure offre à l’heure actuelle en terme de Direct Drive accessible au plus grand nombre.

Fanatec GT DD Pro (PC-PS5) Brise le game

Le tout premier Direct Drive accessible aux porte feuilles grand public et compatible Playstation. Il se base sur le CSL DD qui est un best seller absolue et son rapport qualité prix met TOUS ses concurrents en PLS.

Pilote confirmé avec un gros budget

Vous n’avez pas vraiment de limite. Regardez du côté de chez Fanatec et Simagic entre autres pour trouver votre bonheur !

Fanatec DD1 Haut de Gamme

Une puissance et une précision de dingue… Vous aurez besoin d’un cockpit adapté et d’un portefeuille solide mais la passion à ses raisons que la raison ignore !

Vous savez quel volant choisir ?

Très bien ! Maintenant que vous savez quel volant choisir, il ne vous reste plus qu’à vous plonger dans un univers de vitesse et de sensations folles grâce à votre nouveau meilleur ami.

Si vous êtes encore hésitant entre plusieurs modèles, n’hésitez pas à lire nos Tests et Avis. Grâce à eux je me ferais une joie de vous guider 🙂

Et si ce guide vous a été utile et vous a aidé à faire votre choix, n’hésitez pas à le partager avec la communauté ! Vous m’aiderez ainsi à aider encore plus de pilotes passionnés 😉

Les meilleurs Volants
Logo