Prix bas

Turtle Beach VelocityOne Race : un Direct Drive Xbox-PC intrigant !

Et voilà ! Un nouveau challenger dans le marché des volants Direct Drive grand public vient de se lancer sur le marché. Le nouveau Turtle Beach VelocityOne Race vient d’être annoncé par la marque américaine et il risque de faire du bruit sur le marché entrée de gamme. La raison à ça ? Il s’agit d’un bundle volant-base-pédalier avec Dashboard intégré et boite à boutons pour la « modique somme » de 699€. Ah oui j’oubliais ! Il est compatible PC et XBox ! Mais concrètement il vaut quoi ce volant ? C’est ce qu’on va voir ensemble en décortiquant les infos disponibles !

EDIT du 1/02/24

Depuis la publication de l’article, la marque a fini par ENFIN afficher le couple de sa base sur son site internet. On aura donc droit à une base Direct Drive de 7,2Nm de couple.
699€ pour un bundle complet avec Direct Drive, pédalier Load Cell, Dashboard intégré et Button Box, on croirait une blague !
Si la qualité est au rendez-vous, ce modèle va faire du bruit.
Livraisons dès le 26/02 Precommandes

Toutes les images sont créditées @Turtle beach

Le Turtle Beach VelocityOne Race, techniquement ça donne quoi ?

CompatibilitéPC, X Box
DimensionsPoidsBase : 30,3 x 31 x 23,46cm – 5,62Kg

Volant : 30cm de diamètre – 1,36Kg

Pédalier : 41,5 x 33 x 22,34 cm – 4Kg

Button Box : 10,75 x 13,23 x 8,33cm – 0,24Kg
MoteurDirect Drive – K Drive
CouplePic : 7,2Nm
Constant : Non communiqué
Slew Rate (montée de couple) : Non communiqué
EncodeurNon communiqué
Amplitude de braquageInconnue – Réglable via le logiciel
Connectiques4 USB-C pour l’écosystème Turtle Beach
1 Alimentation
1 USB de connexion au PC ou la Xbox
Mode de fixation de la roueLa roue dispose d’un système Quick Release qui ressemble à un modèle NRG (Simagic/Moza) avec moins de billes de maintien (comme le Logitech)

De prime abord, je dois avouer que le volant Turtle Beach a de quoi faire lever pas mal de sourcils ! Leur offre est quand même puissante ! Une base Direct Drive PC/XBox équipé d’un grand dashboard, un pédalier équipé d’un frein à capteur Load Cell et une button box. Le tout pour moins de 700 billets. Quel simracer pourrait bien passer à côté d’une telle opportunité ??

Mais dès qu’on creuse un peu, on s’aperçoit que si les précommandes sont déjà actives, avec des livraisons prévues dès le 26 février 2024, la communication quant à elle est quand même très axée « bleu bite ». Car sur l’aspect technique pure, c’est le grand vide. Le trou noir même ! On ne sait rien du modèle qu’on met dans notre panier. Pour la base, on ne connait ni son couple [Depuis la marque a discrètement annoncé un couple de 7,2Nm] , ni son encodeur, ni sa réactivité. Bon, pour les deux derniers, ce n’est pas une surprise, mais quand même, connaitre le couple de la base qu’on achète c’est le minimum vital… Non ??

Côté pédalier, on ne sait pas non plus quelle capacité sera capable d’encaisser la cellule Load Cell. Pas d’informations non plus sur le Dashboard que ce soit sa résolution ou ses dimensions.

Pourtant j’ai espoir !

Malgré cette campagne de comm qui de toute évidence ne veut pas s’attarder sur la technique, je garde mon intérêt pour ce modèle. La raison derrière ça ? Turtle Beach, ce ne sont pas des petits nouveaux sur le marché des contrôleurs de jeux vidéo. Ils font du matériel de simulation de vol depuis très longtemps, leur boîte tourne depuis 1985 et est cotée au NASDAC. Ce ne sont pas les petits rigolos du coin qui ont bricolé un volant vite fait dans leur garage. Et en arrivant avec la compatibilité console (Xbox uniquement à ce jour), ils peuvent séduire du monde si le produit est bon !

Alors allons voir ce qu’on peut découvrir sur les éléments du volant Turtle Beach.

La base moteur du VelocityOne Race

Le volant Turtle Beach VelocityOne Race et sa button box

Côté base, on se retrouve avec un modèle assez volumineux qui a des faux airs de Logitech G-Pro. Mais ce qui saute évidemment aux yeux, c’est l’écran. Il a l’air très large, mais je vous le rappelle, on ne connait pas encore sa taille.

Il va nous servir autant de Dashboard pour la télémétrie en jeu, que pour tous les réglages de la base sur le software dédié. La compatibilité avec les différentes simus reste à déterminer, et on n’a aucune info sur une possible compatibilité avec SimHub (mais je n’y crois personnellement pas trop).

La coque de la base semble être en plastique, couvert par endroit par des plaques en aluminium brossé noir. Deux de ses plaques, celles placées sur les flancs de la base, peuvent être soulevées pour utiliser les pates qui serviront à fixer la base sur une table ou un bureau. Tant qu’on parle de l’installation, la base est aussi dotée de pas de vis pour l’installer sur un châssis fixe. Mais on ne sait encore rien de l’entraxe utilisé ni des châssis compatibles.

le volant compatible PC Xbox se place sur une table avec un système de pince intégré au corps du moteur

Ce que j’ai pu repérer sur les quelques images disponibles, c’est aussi sur la façade avant, 3 boutons d’options et un bouton Xbox qui servira peut être de bouton d’alimentation. On retrouve à l’arrière la prise d’alimentation et 2 USB-C pour l’écosystème de la marque, à commencer par le pédalier évidemment.

Mais ce n’est pas tout ! Sur les flancs droits et gauche, on a des ports USB-C pour la button box. Et sur le flanc droit uniquement une prise casque et 2 boutons aux fonctions à déterminer.

Deux rumeurs sur la puissance de cette base (qui se sont avérées fausses !)

Rumeur 1 : Même si aucun chiffre n’a été annoncé officiellement, il existe une rumeur, lancée par Historic Sim Studio (équipe de modding de véhicules anciens sur AC). Alors bien sûr ce n’est qu’une rumeur, prenez là pour ce qu’elle vaut. Un membre de HSS, a écrit en commentaire d’un article RaceDepartment que le moteur aurait une capacité de pic à 12Nm. Mais que Turtle Beach aurait choisi de brider la base à 9Nm pour conserver un couple constant sans failles.

Rumeur 2 : A l’exact opposé de la première rumeur, un faisceau d’indices laisse à penser que le couple de la base tourne plutôt autour des 3Nm. Quels sont ces indices ? Tout d’abord les rapports de mise en conformité du volant qui indiquent que son alimentation est de 120W. A titre de comparaison, un CSL DD 8Nm a une alim de 180W et n’a pas d’écran ni de protocole wifi à faire tourner. Et l’autre indice est une indiscrétion d’une marque concurrente qui en coulisse à laissé entendre que le moteur était bel et bien un 3Nm.

Le couple de la base sera de 7,2Nm

MIRACLE ! Comme quoi on a raison d’être insistants… La marque s’est enfin décidée à mettre à jour sa page de vente et d’afficher le couple de son moteur. On sait donc maintenant qu’on aura là un couple de 7,2Nm. Est-ce un couple de pic ou un couple constant, mystère ! Mais on peut se réjouir d’avoir enfin un détail à se mettre sous la dent.

Le Turtle Beach Audio Tuning

Un point qui m’a particulièrement surpris sur cette base, c’est l’apparition d’une prise casque. Pourtant quand on regarde l’histoire de Turtle Beach, on s’aperçoit qu’ils ont quand même de nombreuses années d’expérience dans la gestion du son. Le mode Audio tuning va nous permettre de choisir parmi 5 presets audio qu’on pourra ensuite ajuster pour personnaliser notre expérience sonore grâce au sofware embarqué et à l’application smartphone.

La roue de volant en D

Et si on parlait un peu de la roue de volant ? Pour le coup, la marque a choisi un modèle en forme D. Ce n’est pas forcément le choix le plus simple étant donné que ça va handicaper d’entrée de jeu les passionnés de drift ou de rallye par exemple. Mais, force est de constater, que sur ce point aussi, Turtle Beach semble avoir bien réfléchi à son modèle.

D’abord, on y trouve 2 palettes magnétiques, réglables s’il vous plait ! En dessous, deux palettes analogiques qui pourront servir à un Dual Clutch (embrayage), à un combo embrayage/frein à main ou encore accélérateur-frein, si toutefois la précision est au rendez-vous. Côté fonctionnalités, on a 8 boutons paramétrables, 1 croix directionnelle (4 inputs), 4 encodeurs rotatifs, le tout rétroéclairé.

Le diamètre d’après la fiche technique est de 30cm et il pèse presque 1,4Kg, c’est assez lourd ! Et ça viendrait appuyer la rumeur selon laquelle la base soit proche des 10Nm de couple. Car qui dit volant grand et lourd, dit clipping prononcé sur les moteurs asthmatiques.

Le cerceau semble être en cuir ou similicuir perforé au niveau des flancs. Une bague grise marque le haut du volant, elle peut être en aluminium ou en plastique. A l’intérieur du cerceau, on a aussi droit à un surpiquage jaune.

Un pédalier Load Cell réglable

Passons au pédalier, point capital pour tout simracer qui se respecte (et respecte ses chronos). On nous propose un design qui m’évoque un mélange entre le T-LCM de Thrustmaster et le pédalier du Logitech G-Pro. Pas d’informations sur les capteurs et la résolution de l’accélérateur ni de l’embrayage. Les paris sont ouverts. Quant au frein, il s’agit d’un capteur Load Cell, mais quid de sa capacité, mystère !

Ce qu’on sait par contre, c’est que l’accélérateur et l’embrayage disposent d’une molette de réglage du pré-chargement. Ca nous permettra de changer la dureté de l’attaque de la pédale. On devrait aussi assez facilement être capables de changer les ressorts de ces deux pédales aux vues de la conception sans vis de l’articulation « bras/axe ».

La pédale de frein peut bouger de droite à gauche. Une option très bienvenue pour ceux qui voudraient retirer la pédale d’embrayage. Pédale d’embrayage qui « s’aplatie » tout simplement en désengageant l’axe du bras de pédale. A l’arrière j’ai pu remarquer une LED et un bouton « Mode ». Peut être une option pour le positionner en inversé ? Ou bien tout simplement un mode pour signaler à la base que l’embrayage est actif ou non.

Là où je suis un peu plus sceptique, c’est sur les réglages généraux du pédalier. Il ne semble pas y avoir quoi que ce soit de prévu pour moduler la course des pédales ou encore leur inclinaison (les réglages vitaux). Mais encore une fois, dans un bundle à 700€, je ne peux pas trop faire la fine bouche.

La Button Box (boite à bouton)

Elle n’est pas immense (13 x 10cm), mais c’est un ajout très pertinent dans ce bundle ! Surtout après qu’on ait pu constater du peu de fonctionnalités sur la roue de volant en elle même.

Là on a droit à une boite à bouton qui peut se placer sur le flanc gauche ou le flanc droit du moteur. Ceci grâce à un insert en métal qui vient discrètement s’incruster dans les flancs de la base et de la boite à boutons.

En terme de fonctionnalités on a droit à :

  • 1 Switch sous cap de sécurité
  • 4 switchs (probablement 2 positions mais ça reste à définir)
  • 4 boutons paramétrables
  • 3 encodeurs rotatifs
  • 1 bouton large « Engine Start »
  • 1 bouton coupe couple

On peut donc dire qu’en terme de fonctionnalités, on est plutôt très bien servi avec ce volant Turtle Beach ! Alors évidemment, il restera à voir la qualité de fabrication de cette boite, et sa durabilité. Mais avoir une button box incluse dans le bundle avec pour couronner le tout, un bouton coupe couple pour éviter la mort lors des envolées à travers bois, c’est quand même royal à ce tarif.

Un logiciel et une application dédiée

Le logiciel intégré par Turtle Beach à son volant via le dashboard ou l'application mobile.

Aller, on enfonce le clou ? Le volant Turtle Beach a son propre software accessible directement depuis le Dashboard de la base. Je croise les doigts pour qu’ils aient eu la bonne idée d’y insérer des réglages complets de retour de force mais je ne compte pas trop dessus compte tenu du public visé. Et pour ceux qui ne voudraient pas passer par le dash, il existe aussi une application mobile pour faire vos modifications à la volée directement depuis votre smartphone.

Le volant Turtle Beach VelocityOne Race face à ses concurrents directs

Dans les modèles Direct Drive compatibles PC et X Box, il faut avouer que le choix est très restreint. Le Fanatec CSL DD domine le marché depuis 2021 avec son tarif agressif et l’écosystème Fanatec qui reste l’un des plus complets à ce jour. Moza peine à arriver avec son R3 toujours indisponible et franchement pas folichon en terme de prix/puissance. Logitech est là mais avec une base qui n’a strictement aucun écosystème et un prix mal positionné… Bref, le VelocityOne Race pourrait être une vraie alternative milieu de gamme SI (et c’est un gros si) la qualité est au rendez-vous.

En bref
 
Fanatec CSL DD à moins de 500€ Bundle simracing
Fanatec CSL DD
à partir de 400€
En bref
Couple : 5 à 8Nm

Ecosystème extrêmement vaste.

Facile à trouver d’occasion et à revendre.
Moza R3
449€
En bref
Couple : 3,9Nm

Toujours pas en vente (!!??)
Turtle Beach VelocityOne Race
699€
En bref
Couple : 7,2Nm

Le nouveau challenger.
le nouveau direct drive Logitech Pro wheel est arrivé
Logitech G-Pro
1099€
En bref
Couple : 11Nm

Un très bon moteur mais aucun écosystème, des réglages limités et un prix mal calibré.

Mes attentes sur ce volant Turtle Beach VelocityOne Race

Plus je me suis documenté sur ce modèle, plus je l’ai trouvé intrigant et intéressant. Vous me direz ce que vous en pensez en commentaires, mais personnellement je pense qu’il mériterait qu’on le teste à la maison. Pour le tarif affiché à 700€, mes attentes sont d’avoir un modèle bien fini, fonctionnel avec toutes les simus, même si je ne me fais pas d’illusion sur la télémétrie qui sera difficilement complète sur tous les jeux.

J’espère surtout que nous aurons droit à un vrai concurrent à Fanatec sur le marché XBox, ce qui pourrait bien être le cas sir la qualité de fabrication est au rendez-vous. On en parle avec plaisir ensemble en commentaires, alors à tout de suite !

699€ pour un bundle complet avec Direct Drive, pédalier Load Cell, Dashboard intégré et Button Box, on croirait une blague !
Si la qualité est au rendez-vous, ce modèle va faire du bruit.
Livraisons dès le 26/02 Precommandes
Sam
Sam class="mb10">

Rédacteur en chef et fondateur du site, la passion du SimRacing m’accompagne depuis l’enfance. Après une quinzaine d’années sur console je suis passé du côté des joueurs PC et je passe le plus clair de mon temps sur RF2 et Assetto Corsa. Ma seule volonté : retrouver à la maison les sensations que procurent les véritables bagnoles de compétition. C’est dans cet esprit que je pars aussi souvent que possible sur les routes pour découvrir du matériel et avoir les retours d’expérience de pilotes professionnels. Vous pouvez aussi me retrouver sur la chaîne Youtube Sam et Flo dans laquelle nous partageons nos essais et voyages autour de la simulation automobile.

6 Commentaires
  1. Salut, on peut voir sur la vidéo courte (sur leur page fb ou insta) un apercu du quick release qui ressemble pas mal à celui du simagic.

    Sinon en ce qui concerne les réglages du ffb sur ce qu’on dirait être l’app pc (visible sur leur vidéo youtube à 1m04) il y a les options suivantes :
    * Force (en pourcentage)
    * Damping
    * Center Spring

    Bàv,

    Geoffrey

    • Salut 🙂 Yes on dirait un QR type NRG avec moins de billes de maintien, peut être un mélange entre le NRG et le Logitech (?). Sur le moteur par contre j’ai entendu un bruit de couloir qui semble pour le moins très inquiétant sur le couple.. On va se la jouer « Wait and see » ^^

  2. Bonjour,

    D’après le test des émissions wifi (ou bluetooth) du brevet, il semblerait que la base soit reliée à une alimentation de 120 watts (DC 24v 5A 120W).

    A titre de comparaison, Il faut 90 watts pour un alimenter le CSL DD à 5nm, alors qu’ici il faudrait encore alimenter la bouton box et l’écran;…

    L’alimentation nécessaire pour le boost à 8nm demande 180w quant à elle.

    J’imagine que la fourchette comprise entre 3 et 5 nm est la plus vraisemblable

    Cordialement,

    Geoffrey

    PS : il ne m’est pas permis de copier coller un lien mais en cherchant « FFC ID XGB-231028WH » sur google on le trouve de suite, les résultats sont visibles sur les liens relatifs aux émissions 2,4 ghz (operating frequencies)

    • Oulala… ca viendrait en effet appuyer le bruit de couloir que j’ai eu… Concrètement, une marque a partagé que le moteur utilisé serait un 3Nm. Ce qui avec le choix de volant lourd qui a été fait serait un vrai camouflet à la logique.

      Merci pour ce retour c’est très intéressant !

  3. Coucou,

    Grosse info, il est annoncé à 7.2 nm directement par Turtle Beach, voir sur leur site au niveau du moteur.

    Du coup, je me laisserais bien tenter 😉

    Cordialement,

  4. Bonjour,

    Ils ont publié la liste des jeux compatibles avec la télémétrie.

    Sur Xbox : Forza Motorsport

    Sur PC :
    Automobilista 1 et 2, Assetto Corsa et Competizione, Dirt Rally 2, Dirt 4, F1 2020, 21, 22, 23, Forza Mortorsport, Grid Legends, iRacing, Project Cars 2 et 3.

    C’est pas mal je trouve

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo