Asetek SimSports présente le Quick Release de son Direct Drive

La marque Danoise Asetek SimSports a fait beaucoup de bruit dernièrement ! Après les pédaliers haut de gamme Forte et Invicta, ils en rajoutent une couche. Il y aura bel et bien un Direct Drive, un volant et un Quick Release Asetek dans l’écosystème de la marque.

On le savait déjà mais on n’avait encore rien vu. Cette fois c’est fait grâce à une vidéo sortie sur la chaîne leur chaîne YouTube. Et je vous propose de découvrir ce que partage le CEO de Asetek, André Eriksen. Puis d’analyser ensemble ce que nous prépare l’équipe Danoise pour développer sa gamme.

L’annonce Asetek qui vient encore secouer l’univers Simracing !

Si vous n’êtes pas bilingue voilà un résumé de ce que nous présente André Eriksen, CEO d’Asetek :

Dans la préparation de leur Quick Release, ils se sont heurtés à un défi. Les systèmes Quick Release pour les véritables voitures de courses et le matériel Simracing sont très différents. Et ce pour pas mal de raisons. Premièrement, une voiture de course n’est pas utilisée au quotidien. En tout et pour tout le QR n’aura que quelques centaines de branchements et débranchements à subir. Il n’est pas du tout prévu pour être utilisé des milliers de fois sur des années et des années.

Dans l’univers du simracing c’est très différent ! On connecte et déconnecte une roue des milliers de fois sur de très longues périodes. Et au moindre faux pas, c’est la déception de l’utilisateur. La demande en terme de fiabilité et de durabilité n’est pas la même.

Puis vient le défi du jeu présent entre le volant et l’arbre de direction. Pour l’illustrer, André Eriksen nous montre le jeu présent dans le QR de la véritable Audi R8 GT3 puis dans un arbre de direction Formule Renault. Le jeu est assez prononcé ! Et dans l’univers du simracing on crierait immédiatement à la faute lourde de la part des ingénieurs. Mais les pilotes ne se préoccupent pas de ça pendant leur course. Ils se concentrent sur la piste et leurs opposants.

Fortes de ces deux premiers constats, les équipes Asetek SimSports ont réfléchi aux caractéristiques que devait rassembler le Quick Release idéal.

Les critères de conception du Quick Release Asetek

  • Accessible financièrement : Pour des raisons évidentes de compétitivité
  • Fiable : Le QR doit pouvoir être utilisé des milliers de fois sans broncher
  • De qualité : Les matériaux et tous les composants doivent tenir des années
  • Transmettre de l’énergie au volant : pour alimenter les afficheurs LED et LCD
  • Système de transmission d’information : Pour les boutons, l’écran LCD et les afficheurs LED
  • Ultra simple à utiliser : N’importe qui doit pouvoir le comprendre
  • Résistance extrême : Pour ne pas l’exploser si vous faites n’importe quoi

Pour réussir, pas le choix, il faut analyser les modèles des autres marques. Parmi toute la gamme simracing, les équipes Asetek en ont trouvé un qui leur plait particulièrement. Peut être que le design vous dira quelque chose 😉

Ils ont donc acheté la licence pour pouvoir l’utiliser mais le modèle avait ses limites. Asetek a donc planché sur toutes les améliorations qu’ils pourraient apporter.

Le Quick Release qui sera utilisé sur le Direct Drive Asetek Simsports
Le PROTOTYPE de quick release Asetek. Photo : vidéo Asetek

Le problème des connectiques

L’un des souci, c’est que le volant Asetek qui sortira dans les mois qui viennent propose des affichages LED et un écran LCD. Pour alimenter en électricité le volant il y avait donc 3 choix :

  • Passer par des batteries : mais c’est chiant il faut l’avouer…
  • Brancher un câble : mais pareil, c’est pas une solution idéale et même les pilotes réels en ont mare.
  • Transférer l’énergie depuis la base Direct Drive par induction ou pins de connexion

Et c’est finalement la dernière solution qui a été choisie. Mais contrairement à Moza et Simagic par exemple, qui transmettent l’électricité par des pins de connexion et les données par Bluetooth, Asetek a choisi de faire passer aussi les informations par des connecteurs physiques.

Pourquoi ? Pour avoir une transmission optimale entre la base et l’écran LCD de leur roue de volant. J’ajouterais d’ailleurs que je les félicites personnellement de ce choix. Etant moi même sensible aux champs électromagnétiques, je me prends un mal de tête infernal à chaque fois que j’utilise du Moza ou du Simagic. En théorie je devrais donc pouvoir profiter du nouveau Direct Drive Asetek sans me prendre la tête (au sens propre).

Les connecteurs sur le Quick Release Asetek sont sur ressorts. Comme ça on évite la casse ou les torsions. Toute l’énergie et les données passent par là. Photo : la vidéo Asetek

Comment bloquer ou retirer le Quick Release efficacement ?

Sur la licence achetée par Asetek, le Quick Release se bloque grâce à une tige en métal qui vient s’insérer dans le QR.

C’est très efficace mais pas très pratique. Ils ont donc trouvé là aussi une solution innovante. Un levier sur le QR côté volant qu’il suffit de presser pour libérer le mécanisme.

Le levier coté volant qui permet de libérer la roue. Photo : vidéo Asetek

Le Direct Drive Asetek et leur premier volant !

Derrière toutes ces infos sur le Quick Release, il y a d’autres éléments ultra importants. On a pour la première fois un aperçu de l’écosystème complet de la marque. On ne sait encore presque rien de la base ni du volant. Mais ça ne nous empêche pas d’essayer d’analyser les images !

Si on la compare à la taille de la roue, la base Direct Drive Asetek semble faire à peu près la même taille qu’un Simagic Alpha.

On ne sait pas si c’est le design final mais pour le moment il ne semble pas y avoir de possibilité de pose par les flancs.

La base Direct Drive Asetek avec le QR et le volant. Photo : vidéo Asetek

Quant au volant, on ne sait pas non plus s’il s’agit d’un design proche du final. Pour le moment en tout cas voilà ce qu’on peut voir :

  • Ecran LCD
  • 15 LEDs compte tours + 2×3 LEDs affichage des drapeaux et perte d’adhérence
  • 4 palettes
  • 6 rotatifs au niveau des pouces
  • 3 encodeurs rotatifs au centre
  • 12 boutons
Photo : vidéo Asetek

Je suis au summum de l’impatience

Je ne sais pas pour vous mais j’ai personnellement extrêmement hâte d’en savoir plus. Vu le niveau de qualité proposé jusque là par la marque et leur partenariat avec Kevin Magnussen qui les aide à peaufiner leurs pédaliers… Ils ont vraiment de quoi se faire une belle place sur le marché simracing.

Il reste quand même pas mal de questions en suspens. On ne sait rien de la date de sortie, ni du prix auxquels pourraient être proposés ces modèles. Tout ce qu’on sait jusque là c’est que Asetek est très loin d’avoir dit son dernier mot. Et que ce Quick Release, s’il tient ses promesses, va mettre beaucoup de claques.

On se retrouve en commentaires pour en parler ! Quelles sont vos attentes, vos pronostiques pour la marque ? Est-ce que vous êtes aussi impatient que moi ? Bref, on se retrouve tout de suite juste en dessous 🙂

2 Commentaires
  1. Bonjour, également trés impatient d’en savoir plus, cette vidéo sur le QR est aussi pour eux l’occasion de nous en montrer un peu plus sans rien dévoiler vraiment, trés bien joué en terme de com, cela nous fait patienter.

    Pour l’instant, de ce que l’on peut voir, cela semble vraiment une réussite en terme de concept, ils innovent dans tout ce qu’ils font par des améliorations trés bien réfléchies.

    J’ai pour ma part déjà leur pédalier « Forte », c’est vraiment de la qualité mais il y a aussi une vraie réflexion sur sa conception, ne serait ce que par la simplicité des réglages en 2 secondes sans outils, c’est trés bien pensé et le coté monobloc avec la base plate/calepied, n’est pas, avis perso, un inconvénient, tout comme le fait de ne pas pouvoir régler l’espace entre les pédales, pourquoi faire si c’est bien pensé au départ ?

    Au delà de sa conception, l’efficacité est redoutable et leur software bien conçu aussi, même si pour l’instant limité au pédalier, c’est trés prometteur pour les updates du soft, c’est donc logiquement que j’attends la suite de leur écosystème avec impatience.

    Pour en revenir à leur vidéo, j’ai été surpris car je m’attendais à un QR style Simagic/Moza, mais au final je ne suis vraiment pas déçu de cet aperçu, l’idée est bonne tant sur le fond que la forme, et une fois de plus, ils améliorent l’existant, et l’absence de transmission radio est aussi pour moi une excellente chose.

    Cet impressionnant le chemin accompli en quelques mois dans le secteur du sim racing par Asetek, et surtout ce qu’ils apportent d’emblée en qualité et innovation.

    Les choses ont bien bougées avec Moza et Simagic, et avoir un nouvel acteur ne peut être que bénéfique pour tous les passionnés de sim. Fanatec n’est plus du tout dans sa zone de confort/monopole, se fait bousculer et dépasser (tarifs,dispo,SAV,suivi produit,stagnation sur les acquis,com client,etc…), et c’est tant mieux serais je tenté de dire personnellement, un juste retour de baton. Un marché bouge, évolue, et il faut constamment se remettre en question. Désormais nous avons du choix, il était temps.

    Je comptais m’acheter un Simagic alpha, ou directement le Simagic alpha ultimate (23nm, Abruzzi le propose déja et on le trouve en import aussi au tarif de l’alpha sans le port), j’hésitais mais à présent je préfère attendre, c’est sur, cela me permet d’économiser un peu plus et au final je suis certain, sans trop m’avancer, que je ne serai pas déçu par l’écosystème Asetek.

    A voir les tarifs donc, mais à ce jour en terme de placement avec leurs pédaliers et le rapport qualité/prix qu’ils proposent, c’est pas déconnant du tout d’espérer une trés bonne gamme de DD et de bonnes roues à des tarifs bien placés, avec un petit truc en plus d’innovation qui leur est propre.

    Au final, certainement un trés bon QR, pour le reste « wait and see ».

    Désolé du pavé, « au gran dam » des lecteurs ^^.
    Changez rien, je vous adore, la bise à vous. 😉

    • Merci beaucoup pour cet avis très argumenté ^^ Je pense aussi qu’ils vont se faire une place de choix dans les mois/années à venir. Surveillons ça de près !

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo