Revivre Le Mans 1989 sur Assetto Corsa

Fans d’endurance automobile et nostalgiques de l’époque où les voitures étaient de véritables fauves indomptables ? Je vous propose de vous lancer un défi de taille. Retourner plus de trente ans en arrière, les 10 et 11 juin 1989 et revivre Le Mans 1989 sur Assetto Corsa !

Cette 57ème édition des 24h a une saveur particulière grâce aux véhicules légendaires qu’on y trouve. Je pense par exemple à la Sauber Mercedes C9 victorieuse capable d’avaler les 13,535Km d’asphalte en 3:15 minutes (en qualifications). Le tout en passant la barre des 400Km !

Dans cet article, je vais partir du principe que vous avez installé le Content Manager. C’est la base de la base pour installer des mods et paramétrer le jeu dans les meilleures conditions.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le retrouver en suivant ce lien qui regroupe les incontournables pour AC 😉

La course en quelques lignes

La course est lancée le 10 juin 1989 à 16h00 devant 230.000 spectateurs. Le temps est nuageux mais par chance sec. Au départ, 55 équipages sont prêts à en découdre. Porsche, Sauber Mercedes, Toyota, Nissan, Jaguar… L’élite du groupe C s’apprête à s’affronter sur le tracé légendaire.

Les tours s’enchainent et mettent à mal les mécaniques. Sur les 55 voitures au départ, seules 19 verront le drapeau à damier.

24 heures plus tard, c’est la Sauber Mercedes C9 numéro 63 et son équipage Mass, Reuter et Dickens qui passe la première sous le drapeau à damier. Elle remporte donc la victoire pour la catégorie C1 après 389 tours, 5.261,115Km et une vitesse moyenne de 219,99Km/h (!!). Le meilleur tour est quant à lui attribué à la Jaguar XJR 9 numéro 4 sous les mains expertes de Alain Ferté en 3’21 »27.

La Sauber Mercedes C9 #63 remporte les 24h du mans 1989
La Sauber C9 victorieuse. Source photo : Endurance-info.com

La catégorie GTP est remportée par la Mazda 767B numéro 201 et l’équipage Kennedy, Dieudonné, Hodgetts. Chez les C2 c’est la Cougar C20B numéro 113 avec Andruet, Farjon et Kasuya qui termine en tête de sa catégorie. Et pour finir avec le classement écoénergie, c’est la Spice SE89 numéro 104 de Grand, Ponchauvin et Roy qui se démarque.

La liste de course pour recréer l’événement !

Pour recréer cette course incroyable, il nous faut un circuit, les véhicules et leurs livrées et enfin des paramétrages de course et d’IA. Pour éviter d’avoir 150 liens sur la page et de ne plus savoir où donner de la tête, j’ai créé un document dans lequel vous allez pouvoir retrouver tous les mods. Le lien est un peu plus bas dans l’article 😉

Le circuit du Mans 1989

Pour revivre la course, il va évidemment falloir commencer par télécharger une adaptation du circuit de la Sarthe de 1989.

A l’époque la ligne droite des Hunaudières est encore vierge de ses deux chicanes. Le résultat ? Presque 6Km de ligne droite pendant laquelle les pilotes sont pied au plancher dans des engins capables de monter à 400Km/h. Du pur délire !

Le circuit de la Sarthe version 1987-1989

Les véhicules et livrées

Pour les livrées et véhicules, comme pour le circuit, vous retrouverez tout le nécessaire dans le document que je vous ai préparé. Certains modèles n’ont malheureusement jamais été moddés sur Assetto… Vous roulerez donc exclusivement avec les véhicules de catégorie C1.

Attention cependant à un détail !

Le nombre de véhicules au départ reste conséquent et ça peut faire beaucoup pour votre ordinateur ! N’hésitez pas à écrémer un peu la liste des véhicules si le besoin s’en fait ressentir.

Préparez une gourde avant le départ !

Ca va être sportif ! Pensez à boire un coup (d’eau) et à bien vous détendre avant la course. Le passage du temps est réglé sur x60, ce qui fait qu’en 24 minutes la terre fera un tour complet. C’est très rapide mais étant donné que AC gère mal (voire pas du tout) les changements de pneumatiques pour les concurrents, ça permet de vivre une course intéressante sans voir tout le monde rouler sur les jantes.

Je suis d’ailleurs preneur si vous avez une astuce pour forcer les IA à rentrer aux puits. On peut évidemment déclencher la pluie pour qu’ils fassent un arrêt mais si vous avez une astuce plus « naturelle » n’hésitez pas à la partager en commentaires 🙂

D’ici le prochain article je vous souhaite une bonne course, et j’espère que vous prendrez pas mal de plaisir sur cette édition du Mans 1989 !

2 Commentaires
  1. Merci beaucoup Sam,super boulot, comme d’hab !!

    • Merci Phil ! D’ailleurs n’hésites pas si tu as des suggestions de courses mythiques que tu aimerais qu’on creuse 🙂

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo