Quel volant de simracing choisir avec un budget de 700€

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu « hors cadre ». On va voir ensemble quel volant de simracing choisir quand on a un budget global de 700€.

Mais nous n’allons pas faire ça au hasard ! Nous allons monter le setup d’un ami qui hésitait depuis longtemps entre plusieurs budgets et modèles. Cet ami, c’est Jean-Pierre (on l’appellera JP pour la suite de l’article).

Vous allez voir comment nous allons lui monter le setup optimal. Étape par étape. Pour qu’il corresponde à son budget et à ses attentes en terme de sensations et de plaisir.

Prêts ? C’est parti !

Se poser les bonnes questions

Comme je vous l’ai déjà longuement expliqué dans le Guide « Quel volant choisir »… La toute première chose à faire avant de choisir un volant de simracing, c’est de se poser les bonnes questions.

La plateforme de simracing

Tout d’abord, il faut définir sur quelle plateforme JP veut jouer. Si il est sur X Box ou Playstation, les choix peuvent être très différents. Sur PC en revanche il aura accès à tous les modèles commercialisés.

JP veut jouer exclusivement sur PC, on aura donc l’embarras du choix !

Le Budget

Passons au budget. JP m’a indiqué d’entrée de jeu qu’il a un budget à ne pas dépasser de 700€. C’est très bien mais il veut quoi dedans ? Nous faisons rapidement la liste de ses besoins :

  • Une base
  • Une roue de volant
  • Un pédalier
  • Mais surtout, la meilleure qualité possible pour le budget

Rien de bien exotique donc ! On va avoir le choix entre des Bundles qui comprennent tous les éléments ou bien des achats en séparés pour personnaliser le setup.

Les simulations de prédilection

Pour affiner le choix face à la multitude de possibilités, je demande à JP sur quel titre il joue le plus régulièrement. Sa réponse est très claire, c’est surtout F1 2021 pour le moment. Par contre, il aimerait aussi découvrir l’univers d’Assetto Corsa et d’autres classes de véhicules que les Formules.

Dans l’idéal il aimerait une roue de volant type monoplace mais aussi la possibilité de changer pour une roue GT quand il en a envie. Cependant il n’a pas l’intention d’acheter la roue GT tout de suite.

On va donc devoir trouver en priorité une roue de volant type monoplace et une base de volant équipée d’un système de changement de roue. Là on a fait un sacré tri !

Mais j’ai une nouvelle question pour JP qui va encore affiner les choix.

Performance ou réalisme ?

Est-ce que le principal objectif de JP est d’être performant sur la piste ? Ou bien est-ce de se rapprocher au maximum de la réalité de la course automobile ?

Pourquoi est-ce que je pose cette question ? Et bien parce que si l’objectif de JP est d’aligner les meilleurs chronos uniquement, il n’aura absolument pas besoin d’une pédale d’embrayage ni d’un shifter à terme.

Il me précise que son objectif est avant tout de pouvoir être compétitif en ligne et pas de se rapprocher à 100% du pilotage d’une vraie voiture. Mais il aimerait avoir la possibilité de faire évoluer son matériel au fil de ses envies.

OK, donc soit on prend un pédalier quand même équipé d’un embrayage soit on en prends un évolutif. Dans tous les cas JP et moi sommes d’accord pour dire qu’il lui faut absolument une pédale de frein avec Load Cell.

La config simracing idéale dans le budget de JP

A ce stade, j’en sais assez pour guider JP vers le bon volant de simracing ainsi que le reste de son setup. Rappelons que l’objectif est de trouver un volant type monoplace, une base performante et un pédalier avec Load Cell dans un budget maximum de 700€. Le tout en choisissant les meilleurs éléments possibles dans notre budget.

Pour la base, je lui conseille de prendre un Fanatec CSL Elite d’occasion. Même si elle n’est plus fabriquée aujourd’hui, elle reste au dessus de ses concurrentes dans sa gamme de tarifs. On en trouve facilement entre 220 et 280€ aujourd’hui.

En ce qui concerne le volant, l’idéal sera de partir sur un Fanatec CSL McLaren GT3 V2. Un excellent rapport qualité prix qui permettra à JP de se faire plaisir en monoplace et GT. Grâce au Quick Release Lite, il pourra facilement changer la roue de volant quand il aura décidé de s’offrir une roue ronde pour diversifier les disciplines de pilotage. En plus le design de la roue à complètement tapé dans l’œil de JP. Pari gagné !

Enfin pour le pédalier, nous partons sur un Thrustmaster T-LCM. Un pédalier robuste, équipé d’une pédale de frein à Load Cell.

Mais est-ce qu’on a bien coché toutes les cases ?

  • Tout le matériel choisi est effectivement compatible PC (bon ça, c’était pas la partie compliquée !).
  • Nous avons bien une roue type monoplace interchangeable.
  • La base Fanatec CSL Elite est bien la plus intéressante de sa gamme en terme de sensations.
  • Le pédalier est équipé d’une pédale de frein Load Cell pour maîtriser pleinement ses freinages.
  • Tout le matériel présenté est évolutif pour s’adapter aux évolutions de jeu de JP.
  • Mais… Et le budget là dedans ?

Combien nous a coûté le setup complet ?

  • Nous avons trouvé une base CSL Elite d’occasion en bel état pour 240€.
  • Le volant McLaren GT3 V2 a été acheté neuf sur le site Fanatec pour 359,95€.
  • Le pédalier à lui aussi été acheté neuf pour 199,99€.

On en est donc en tout et pour tout à 649,94€ pour le tout nouveau setup de JP !

Il ne reste plus qu’à attendre la livraison et les premiers tours de roues. Restez dans le coin, je complèterai cet article avec l’avis de JP sur son volant de simracing après quelques semaines d’utilisation 🙂

D’ici là, bonnes courses !

Je serais ravi d'avoir vos avis !

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo