Rennsport : la nouvelle simulation automobile arrive en 2022 !

Voilà une nouvelle qui devrait en ravir plus d’un ! Voilà enfin un nouveau titre dans l’univers du simracing pour l’année 2022. Rennsport, propose une façon inédite de profiter de sa simulation automobile. L’annonce est tombée il y a à peine une semaine mais on a déjà quelques infos croustillantes à découvrir sur ce titre qui devrait faire du bruit dans les mois à venir.

Prêt à faire le point ensemble ? C’est parti !

Rennsport c’est quoi ?

Rennsport est annoncé comme une simulation automobile gratuite, avant tout conçue pour le E-Sport. Cette simulation a pour ambition de devenir LA plateforme professionnelle pour les compétitions de simracing. L’aspect communautaire est une priorité pour l’équipe ainsi que la facilité de création de mods et la « propriété virtuelle ».

Le jeu est développé depuis 2 ans par l’équipe allemande Competition Company. Si vous n’en n’avez jamais entendu parler, c’est normal, Rennsport marque leur début dans l’univers du simracing.

Mais la jeunesse de cette équipe ne bride pas son ambition. Leur promesse est de concevoir une simulation ultra-réaliste sur PC qui sera accessible en béta fermée à partir de l’été 2022. Cette béta fermée sera suivie par une béta publique au printemps 2023. On espère donc avoir la chance de mettre les mains sur le volant d’ici quelques mois seulement !

Graphiquement, Rennsport nous promet monts et merveilles

Initialement, le studio de développement avait choisi Unreal Engine 4 pour animer la simulation. Mais quelques mois plus tars, l’équipe a choisi de passer directement aux choses sérieuses avec Unreal Engine 5. Et avouons-le, à en voir le trailer, ça envoie le pâté !

Même si la Porsche 911 GT3R est la seule mise en avant dans le trailer, on connait déjà le second véhicule développé :

La simulation Rennsport proposera entre autres la BMW M4 GT3

Vous aurez reconnu la BMW M4 GT3 évidemment ! Mais pour le moment, pas d’autre indice sur les véhicules disponibles malheureusement. En ce qui concerne les circuits, aucune info non plus à part un screenshot de HockenheimRing.

Des kits pour les moddeurs

Competition Company a la très bonne idée de proposer des kits pour la communauté de moddeurs. Une excellente nouvelle pour ceux qui savent à quel point Unreal Engine 4 était peu tolérant au modding. Avec ce type d’outils, Rennsport a une chance de se créer un avenir digne de Assetto Corsa premier du nom !

Mon avis sur l’annonce Rennsport

Vous vous en doutez, comme tout passionné de simracing, j’ai vraiment hâte de mettre la main sur Rennsport. Une simulation free to play qui nous promet des graphismes de folie et une précision de conduite au sommet de son art, forcément ça ne laisse pas indifférent.

Après tout, l’univers du simracing est aujourd’hui gouverné par des titres vieillissants. Assetto Corsa, iRacing, rFactor 2… Ces simulations conçues avec d’anciennes technologies n’ont pas encore trouvé de véritable compétiteur. Quant à Assetto Corsa Competizione, certes il est plus récent, graphiquement très bon mais uniquement axé GT3 et GT4. Ce qui le rend moins intéressant pour ceux qui recherchent de la variété dans les véhicules et circuits.

Le studio Competition Company a aussi eu l’intelligence de concevoir le jeu en partenariat avec ESL Gaming. Dès sa sortie il sera donc propulsé sur leur plateforme E-Sport officielle. Rennsport sera d’ailleurs équipé d’outils de broadcasting professionnels et de solutions pour partager facilement des clips vidéos.

Rennsport est développé de A à Z sur des technologies complètement nouvelles et il peut donc apporter un souffle d’air frais !

Pourtant il y a quand même quelques aspects qui m’interrogent, voir m’inquiètent (bon OK le mot est un peu fort).

Les catégories de véhicules

Par exemple, le fait que les deux véhicules mis en avant soient des GT3. Est-ce que Rennsport compte se positionner sur le même type de contenu que Assetto Corsa Competizione ? Si c’était le cas, ça pourrait évidemment attirer les joueurs de ACC mais bon sang on ne crée pas une simulation parfaite en oubliant les autres disciplines !

Personnellement je suis très actif dans les catégories Formula, LMP1 et véhicules historiques. Et j’avoue être assez dépité de ne voir que des nouveaux titres qui laissent complètement de côté ces véhicules.

Le principe de possession digitale

Si on en croit le site officiel de Rennsport, chaque pilote pourra créer son propre garage de véhicules uniques, de circuits, et autres (peut être des combinaisons, casuqes et livrées ?). Ces biens virtuels seront la propriété du joueur et il pourra les vendre sur les marketplaces de son choix.

Est-ce que ça sentirait pas le NFT à plein nez cette histoire ?

Alors, je vais être très clair, je n’ai aucun problème avec les NFT. C’est un système qui va se développer très vite et très fort, c’est une certitude. Le monde du jeu vidéo ne sera plus jamais le même. Ma seule crainte sur cet aspect c’est de voir la communauté de moddeurs péter les plombs et proposer des véhicules ou circuits à des prix hallucinants, en tous cas dans les premiers mois.

Comment s’inscrire à la béta fermée de Rennsport

Une nouvelle simulation auto : Rennsport !

Malgré ces quelques points de détails qui méritent d’être éclaircis dans les mois à venir par le studio de développement, je suis plus que ravi de voir un nouveau venu dans l’univers du simracing.

Et si comme moi, vous voulez mettre toutes vos chances de votre côté pour rejoindre la béta fermée cet été, cliquez sur le bouton juste en dessous pour vous inscrire à la newsletter Rennsport 🙂

Evidemment nous allons surveiller de très près les annonces concernant Rennsport et nous mettrons à jour cet article au fil des actualités.

J’ai hâte de lire vos commentaires, que pensez-vous de cette annonce ? Ferez-vous partie des premiers béta testeurs ? Que pensez vous de ce système de propriété virtuelle ?

Bref, on se retrouve pour en discuter juste en dessous 😉

Tags :

Je serais ravi d'avoir vos avis !

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo