Test et avis du Simagic Alpha Mini DD

Vous l’attendiez avec impatience, voilà enfin le test complet du Simagic Alpha Mini DD. Simagic est peu à peu en train d’acquérir une grosse réputation auprès des simracers pros et semi-pros. La marque chinoise ne fait en effet pas dans la dentelle quand il s’agit de fournir des Direct Drives d’excellente qualité aux passionnés !

Le nouveau Alpha Mini DD a pour vocation marketing de venir titiller Fanatec et leur nouveau CSL DD qui a clairement changé les règles du jeu sur le marché des volants grand public. Plus besoin de dépenser des montants à 4 chiffres pour s’offrir le plaisir et la précision d’un Direct Drive. Et ça, c’est un énorme pas en avant !

Mais que peut-on attendre du Alpha Mini DD ? Fait-il honneur à sa maison mère ? Nous avons vu ensemble dans un article que vous pouvez retrouver ici que Simagic n’avait pas pour projet d’attaquer la même clientèle que Fanatec. Alors la question se pose : à qui se destine ce nouveau modèle ? Et quel positionnement est en train de prendre la marque en proposant une base Direct Drive à 500€ ?

C’est de tout ça et bien plus encore que nous allons parler aujourd’hui !

Le Simagic Alpha Mini DD d’un point de vue technique

simagic alpha mini concurrent du fanatec csl dd
  • Compatibilité : PC
  • Dimensions : 11 x 16,7cm (+10cm pour le Quick Release)
  • Moteur : Direct Drive
  • Puissance : 10Nm
  • Amplitude de braquage : Réglable via l’application Alpha Tuning Manager
  • Connectique : 1 USB-B pour connexion au PC, 1 connecteur pour l’alimentation, 1 USB pour programmer la base, 1 connecteur pour coupe circuit
  • Mode de fixation de la roue : Quick Release

Design et ergonomie

A peine sorti de sa boîte, il faut avouer quelque chose, l’Alpha Mini en met plein la vue. C’est compact, assez lourd (6,3kg) mais remarquablement bien fini. Son châssis en aluminium moulé aux arrêtes arrondies est aussi plaisant à l’œil que sous la main. La face arrière elle aussi est en métal vissée au châssis.

L’arbre d’entrainement du volant et le système de Quick Release est aussi très beau. Pas un boulon visible, pas une aspérité. La couronne qui camoufle le raccord entre l’arbre et la base est en carbone et on y retrouve d’ailleurs le logo de la marque et le récepteur sans fil qui récupère les données du volant vers la base. A l’extrémité de l’arbre on retrouve les contacteurs qui transmettent l’énergie électrique à la roue de volant.

Bref c’est beau et c’est compact. Tout ce qu’on aime !

Installation du Simagic Alpha Mini DD

Simagic n’y est pas allé de main morte côté possibilités d’installation. Si vous voulez monter l’Alpha Mini sur un support frontal, vous pourrez utiliser les deux pas de vis (90mm d’écart) de montage sur la face avant.

Quatre autres pas de vis M6 sont situés en dessous de la base en configuration rectangulaire (67 x 80mm)

Enfin, vous avez aussi la possibilité d’utiliser les deux équerres fournies pour un montage latéral. Ces équerres permettent d’ailleurs différents angles de positionnement. Pour les fixer, c’est simple, il suffit de les visser aux 2 pas de vis M6 présents de chaque côtés de la base.

Toute la visserie est fournie dans le carton ainsi que les clés Allen correspondantes. Pas besoin d’aller dévaliser Leroy Merlin cette fois !

Une fois installé il ne reste qu’à brancher la base au PC et lancer l’application Alpha Tuning Manager. C’est dans cette application que vous pouvez régler absolument chaque paramètre de la base pour l’adapter à vos besoins en terme de puissance et de ressenti.

Confort et sensations

L’Alpha Mini propose une puissance de 10Nm contre 15Nm pou son grand frère l’Alpha.

Généralement les simracers qui chassent les chronos apprécient un retour de force entre 6 et 8NM. Cette puissance permet d’avoir un maximum de ressenti sans avoir l’impression de faire une séance de muscu à chaque tour de piste.

Sous cette condition pourquoi avoir 10Nm de réserve ? Et bien avoir une marge de manœuvre vous permettra d’éviter la saturation du retour de force. C’est donc un gage de précision et de qualité de ressenti.

Mais le retour de force, vous le savez, c’est LE point subjectif !

Certains veulent un maximum de puissance, d’autres veulent peu de force mais un maximum de détails, d’autre un mix des deux… Moi j’aime rester sur une puissance de 8Nm en poussant les réglages pour profiter d’un maximum de détails.

Pour le coup je ne suis vraiment pas déçu. Après quelques minutes dans l’application de réglages, j’ai trouvé l’équilibre qui me convient. La piste est bien présente sous mes mains et chaque détail, transfert de masse, creux dans le bitume est fidèlement retransmis.

Etant donné la vitesse à laquelle j’ai pu me familiariser avec l’application et trouver le bon réglage pour moi, je n’ai pas de doute sur le fait que vous serez aussi en mesure de trouver VOTRE réglage idéal.

Et pour ceux qui se posent la question : Très franchement les sensations sont similaires à ce qu’offre le CSL DD. La différence est surtout dans l’application de réglage, plus pratique (à mon sens) chez Simagic et la finition est plus propre. Gardez juste bien en tête que les deux bases ne sont pas au même tarif et ne s’adressent pas au même public (!!).

l’écosystème Simagic

Le Simagic Alpha Mini DD vous donne accès à tout l’écosystème Simagic. Un univers qui se développe avec l’arrivée prochaine de pédaliers et de shifters mais qui se limite aujourd’hui à 3 roues :

La GT1 Steering Wheel, la GT1 Steering Wheel Type D et la GT4 Racing Wheel.

Mon verdict sur le Simagic Alpha Mini DD

9.5Score Expert
Un excellent Direct Drive pour pas cher !

On ne va pas se le cacher, le tarif de 500€ annoncé par Simagic n’est pas un hasard. L’objectif était clairement de faire du bruit au moment même où Fanatec annonçait son CSL DD à 350€.

D’ailleurs ce tarif n’est disponible que pour une période limitée. L’écosystème Simagic ne permet tout simplement pas de s’adresser au grand public. Et ce n’est pas dans les objectifs court terme de la marque.

MAIS !

Avec une annonce pareille, forcément ça fait parler. Et de plus en plus de passionnés commencent à s’intéresser de près à la marque chinoise.

Je n’ai aucun doute sur le fait qu’on va entendre beaucoup parler d’elle dans les mois/années à venir et qu’avec un écosystème plus développé, elle n’aura aucun mal à convaincre le grand public dans le futur.

Quant au Simagic Alpha Mini DD, c’est tout simplement une superbe réussite. Une véritable base Direct Drive haut de gamme à un prix dément.

Matériaux
9
Ergonomie et Design
10
Qualité de conception
10
Confort d’utilisation
9
Sensations
9.5
Les plus
  • Retour de force de très haute qualité, précision et ressenti digne des modèles haut de gamme
  • Finition impeccable
  • Application Alpha Tuning Manager très efficace
  • Quick Release et système de transmission de données haut de gamme
Les moins
  • Ecosystème de la marque encore peu développé
  • Compatible PC uniquement
  • Le bouton d'allumage n'est pas sur la base mais sur le cordon d'alimentation
4 Commentaires
  1. Répondre
    Philippe DESHAIES 14/01/2022 à 12h09

    Où peut-on acheter les produits simagic en France ?

  2. Salut,
    Serait-ce possible d’avoir tes réglages stp ?
    Je vais recevoir d’ici peu mon Alpha mini qui sera mon 1er Direct Drive et j’appréhende un peu la partie settings 🙁
    Merci

    • Bonjour Anthony ! Tout va bien se passer ^^ Tu verras on s’habitue très vite au DD et les réglages au final, ça prend la tête la première fois mais une fois que tu auras trouvé l’équilibre qui te convient t’auras plus besoin de te prendre la tête dessus. Perso j’étais passé par cette vidéo pour le régler : https://www.youtube.com/watch?v=YkzIMKO7wNU
      Et ça m’a pris une petite demi heure pour trouver mon « idéal » 🙂

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo