Découverte du Moza Racing R9 Direct Drive

Dans la guerre aux volants Direct Drive pour budgets serrés, un nouveau challenger a fait son apparition ! Moza Racing, la marque chinoise de simracing lancée en septembre 2021, dégaine avec sa nouvelle arme. Il s’agit du Moza Racing R9 Direct Drive.

Pour remettre un peu de contexte : La sortie du Fanatec CSL DD a ouvert la voie à une toute nouvelle catégorie de volants simracing. Il y a quelques mois encore, on avait le choix entre payer très cher pour un volant Direct Drive ou payer moins cher pour un volant à courroie ou engrenages. Évidemment les volants « petit budget » étaient clairement à la traîne niveau sensation et précision.

Mais tout a basculé avec l’arrivé du CSL DD, suivi de près par le Simagic Alpha Mini et aujourd’hui du Moza R9 DD. Trois modèles Direct Drive aux tarifs accessibles au grand public ! Aujourd’hui je vous propose qu’on découvre ensemble le Moza R9 DD en détails. Voyons si oui ou non, il est capable de concurrencer les modèles Fanatec et Simagic 😉

Le Moza Racing R9 DD d’un point de vue technique

  • Compatibilité : PC
  • Dimensions : 24 x 15,7 x 12,4 cm
  • Moteur : Direct Drive
  • Couple : 9Nm
  • Amplitude de braquage : Infinie
  • Connectique : 1 alimentation, 1 sortie de données, 1 Kill switch (arrêt d’urgence), 1 sortie USB vers le PC, 1 sortie vers dashboard
  • Mode de fixation de la roue : Quick Release
9.3
La base Moza Racing R9 Direct Drive

Le Moza Racing R9 Direct Drive en bref

Un excellent Direct Drive à un prix excellent. Une belle réussite de la part de Moza qui se positionne comme un concurrent sérieux face à Fanatec.

Design et ergonomie

Dès l’ouverture du carton on est sur une bonne surprise. La finition de la base est juste parfaite. On est sur de l’aluminium pour le corps de la base et la face avant. Du plastique pour la face arrière. La base en forme de X ajoute un petit côté design qu’on ne retrouve pas chez la concurrence. Même l’arbre de direction et le Quick Release sont beaux.

Bref, c’est très joli, mieux fini que le CSL DD et plus sympa visuellement que le Simagic Alpha Mini (enfin ça c’est subjectif me direz-vous…). Autre bonne idée de Moza Racing : La base est disponible en blanc ou en noir selon vos gouts. Je ne sais pas si les bases blanches seront un succès commercial, mais vous ne pourrez pas dire que vous n’aviez pas le choix !

Niveau ergonomie, on est sur un équivalent du CSL DD, la base est très compacte et sera presque invisible derrière votre roue de volant.

Installation du Moza Racing R9 Direct Drive

On peut donc passer directement à l’installation sur mon cockpit. Là on a pas le choix, il faut passer par les 4 vis M6 présentes sous la base. Moza Racing a cependant eu l’intelligence de placer ses pas de vis précisément comme les bases Fanatec. L’avantage ? Tous les cockpits compatibles Fanatec sont donc compatibles avec le Moza R9.

Je regrette juste qu’il n’y ait aucun moyen de fixer la base par les côtés. Certains châssis seront donc pénalisés.

Une fois la base Moza R9 fixée, on passe aux branchements. Là ça va très vite, je me contente de brancher la sortie USB et l’alimentation. Petit regret sur le fait qu’on ne peut pas brancher le pédalier en direct sur la base. Ca fait un port USB de plus à utiliser sur le PC pour connecter les pédales. L’avantage est donc ici pour le CSL DD sur lequel on peut TOUT brancher pour n’avoir qu’une sortie USB.

On passe aux réglages dans le Moza Pit House

OK, alors une fois que tout est branché on passe aux réglages sur le Logiciel Moza : le Moza Pit House. Je me rends sur le site internet de Moza dans la section téléchargements et installe le logiciel. Cinq minutes plus tard le logiciel est installé et lancé. Le Moza Pit House n’est pas disponible en Français mais les termes anglais ne vous dépayseront pas si vous avez déjà eu un volant dans le passé.

Concrètement le Pit House est très bien conçu et facile à utiliser. Sur la page d’accueil, vous retrouvez votre matériel Moza connecté et pouvez instantanément faire des ajustements sur l’angle de rotation de la roue, la puissance du retour de force et les pédales.

En un clic je peux m’assurer que tous mes drivers sont à jour. Simple et efficace encore une fois.

En me rendant dans le menu je passe aux réglages « Basiques » de la base. Là Moza a créé plusieurs paramétrages. On retrouve les modes GT, Performance, Formula, Kart, Drift et Rallye. Ces paramétrages sont tous modifiables et vous serviront de base de travail pour trouver exactement les sensations que vous recherchez en course.

En se rendant dans les réglages « Avancés » vous pourrez aller plus loin encore dans la personnalisation des sensations. Je ne vais pas y toucher aujourd’hui, ce sont des réglages qui seront utiles après quelques heures de roulage mais pas pour démarrer. Je veux déjà comprendre ce que le Moza Racing R9 DD a dans le ventre 😉

Enfin le réglage « FFB Effect Equalizer » permet d’aller encore plus loin dans les paramétrages de sensations. Là on est sur du fignolage. Vous avez envie de ressentir un peu plus ou un peu moins les vibrations de l’ABS, vous allez pouvoir le régler ici. Envie de modifier le ressenti de l’herbe, des la route, des graviers, des vibreurs… C’est une façon d’envisager les réglages assez différente de ce qu’on a l’habitude de voir.

Je suis agréablement surpris. Pour un logiciel qui n’a même pas encore un an, le Moza Pit House est au dessus des mes espérances.

Confort et sensations

Aller, c’est le moment de voir ce que la base Moza Racing R9 DD a dans le ventre !

Pour info : J’essaye cette base avec la roue Moza GS Steering Wheel, la roue Formula de la marque dont vous retrouverez un test détaillé juste là.
Je procède toujours de la même manière pour les tests. Je commence par Assetto Corsa, puis passe sur Assetto Corsa Competizione et rFactor2.

Tout est configuré et prêt pour prendre la route. J’en profite pour vous faire un rapide retour sur le Quick Release Moza. C’est probablement le meilleur Quick Release que j’ai pu tester à ce jour. Aucun jeu, aucune approximation dans la pose du volant. Aucun bruit ou craquement en course. C’est juste magnifique.

Une fois en piste, on trouve très vite ses repères. Étant habitué au 8Nm de couple du CSL DD, la différence de force avec les 9Nm du Moza est quand même remarquable ! C’est du côté ressenti que j’ai par contre eu un peu plus de mal.

En commençant avec les réglages GT d’usine, le ressenti de piste est juste incroyable. C’est fluide, puissant, précis. Mais j’ai un souci, j’ai l’impression de ne pas sentir les suspensions de mon véhicule et de ne pas avoir d’infos qui me permette de savoir quand je perds l’arrière train. Résultat : pas mal de tête à queue assez frustrants car irrattrapables.

J’ai donc passé le reste de ma journée.. Et du week end à peaufiner mes réglages jusqu’à trouver un bon compromis qui me donne satisfaction. On peut vraiment aller tester chaque option, chaque réglage fin pour trouver exactement les ressentis dont on a besoin pour être performant sur la piste. Un bon retour de force donc, mais qui mérite d’y passer du temps si on veut en profiter correctement.

La base ou le Quick Release ne produisent pas le moindre son parasite. Et même après 5 bonnes heures à rouler et tester des réglages, la température de la base est restée tiède. IMPRESSIONNANT. Bravo Moza Racing !

L’écosystème Moza Racing

Bon, maintenant que j’ai pris ma claque sur piste, il est temps de parler des choses qui fâchent n’est-ce pas ? Moza Racing s’est lancé sur le marché du simracing en septembre 2021 et leur écosystème est encore très limité.

Le volant Moza GS Steering Wheel

En tout et pour tout à l’heure actuelle, on a le choix entre deux roues de volant. La Moza GS Steering Wheel (type Formula) et la Moza RS Steering Wheel (type GT). Ce sont de très belles roues, vous le verrez dans les tests qui arriveront prochainement. Elles sont même customisables sur plusieurs aspects.

Moza propose aussi d’acheter des Quick Release indépendamment des roues de volant. Ca vous permettra d’installer des roues de volant d’autres marques sur la base.

Côté pédalier, ils ne proposent à ce jour que le Moza CRP Pedals équipé d’un frein à Load Cell. Et enfin un Dashboard qui vient se brancher directement à la base.

C’est encore très limité comme vous pouvez le voir, mais des rumeurs circulent déjà sur de nouvelles roues de volant et pédaliers qui devraient arriver d’ici peu.

Le Moza R9 DD face à ses concurrents

Pour être sûr de faire le bon choix parmi cette nouvelle gamme de Direct Drive, voilà un petit récapitulatif des modèles actuels.

CaractéristiqueFanatec CSL DDMoza Racing R9Simagic Alpha Mini
CompatibilitéPC, XboxPCPC
Dimensions16 x 16 x 14,5cm24 x 15,7 x 12,4cm11 x 11 x 16,67cm
MoteurDirect DriveDirect DriveDirect Drive
VentilateurNonNonNon
Puissance5 à 8Nm selon l'option choisie9Nm10Nm
Prix350 à 500€ selon la puissance choisie482,40€645€

Mon verdict sur le Moza Racing R9 Direct Drive

La base Moza Racing R9 Direct Drive
9.3
Moza Racing R9 DD

Moza a réussi le pari de concevoir un excellent Direct Drive au rapport qualité prix très avantageux. C’est clairement un coup de cœur pour moi et je vous le recommande chaudement.

La seule chose que je regrette vraiment c’est l’impossibilité d’y installer une roue de volant d’un autre constructeur. Mais vu la qualité des roues Moza, vous n’avez pas grand chose à regretter.

LES PLUS
  • Design réussi et finition parfaite
  • Très peu de chauffe
  • Aucun bruit
  • Meilleur rapport Couple/Prix du marché
  • Logiciel de réglage facile à prendre en main
  • Quick Release au top
LES MOINS
  • Pas de connectique pédalier/shifter sur la base
  • Le bouton d’alimentation derrière la base, je trouve ça un peu dommage.
  • Pas de fixations cockpit sur les côtés de la base
  • Délais de livraison
  • Retour de force moins précis dans les détails que ce qu’on peut trouver chez Fanatec par exemple
10 Commentaires
  1. C’est très intéressant ce que propose Moza et ils paraissent à première abord plus sérieux que les autres direct drive chinois selon moi (Simagic, Immsource). Au niveau de la communication ils sont beaucoup plus « professionnels » et ils sont très réactif notamment dans la section commentaire de leur vidéo Youtube, leur site web, leur software tout paraît tellement plus clean que les autres. Après, ça vaut ce que ça vaut, ça veut pas forcément dire que le produit est meilleur mais pour quelqu’un qui cherche une alternative aux grandes marques c’est toujours plus rassurant.

    Dans le test il est dit que la base est entièrement en Aluminium, cependant j’avais vu dans une vidéo YT que le cache arrière était en plastique, est-ce le cas ?
    J’ai aussi cru entendre sur internet qu’il serait en fait finalement possible d’utiliser une roue tiers, d’ailleurs ils ont ajoutés (très récemment il me semble) la possibilité d’acheter le QR seul sur le site.
    Dans le test on y voit quelques mentions en comparaison avec le CSL DD mais très peu d’information en comparaison avec le Simagic Alpha Mini, est-ce qu’il y a une différence notable en terme de sensation ?

    Par ailleurs depuis la hausse des prix le CSL DD 8nm n’est plus à 480€ mais à 500€.

    Très bon résumé, beaucoup d’informations utiles 😉

    • Bonjour et merci pour ce commentaire très précis ! En effet l’article va être mis à jour dans quelques jours (je finalise mon test complet avant de donner ma note définitive).

      En effet Moza a tout compris niveau communication et ils sont hyper réactifs et agressifs face à la concurrence. Je pense qu’ils vont très vite se faire une place sur le marché et passer devant Simagic.
      On peut effectivement utiliser des roues tiers en achetant un QR seul, par contre la compatibilité des boutons ne devrait pas être possible (mais je vais aussi tester ça rapidement avec quelques volants de différentes marques, j’attends un QR pour le faire).

      Concernant la comparaison avec le Simagic Alpha Mini, je l’avais testé y’a quelques mois mais je n’ai malheureusement plus la base à la maison. Après, mon avis très personnel c’est que les possibilités de réglages du FFB Moza le rend plus intéressant que le Simagic. Mais niveau puissance c’est kif kif 🙂

      Bien vu aussi sur la petite hausse du prix Fanatec, je vais mettre tous les prix à jour ce week end (oui je sais je procrastine mais ça fait telllllement de pages à modifier ^^)

      Bonus : D’ici quelques semaine avec Florence on va lancer la chaîne YouTube du site et la première vidéo sera une confrontation directe du Fanatec CSL DD et du Moza R9 😉

  2. Bonjour, entre le CSL DD de Fanatec et le Moza Racing R9, le qu’elle des deux si tu avais un choix a faire prendrais tu?
    il y a encore une semaine j’étais a fond pour Fanatec, mais aujourd’hui je ne suis plus sur de rien!

    • C’est une question super difficile ^^ J’ai prévu de sortir un article qui les compare vraiment face à face pour les départager mais j’ai vraiment du mal. Mais je vais essayer de t’aider :

      Les avantages du Fanatec CSL DD vs Moza R9:
      – Compatibilité X Box
      – L’écosystème Fanatec est quand même génial merde ^^
      – SAV en Allemagne
      – On sait à quoi s’attendre en terme de qualité et de durabilité
      – Tu branches tout sur ta base et t’as qu’une prise USB qui va à l’ordi

      Les avantages du Moza R9 vs CSL DD
      – Finition digne des modèles Podium de Fanatec
      – Logiciel Moza Pit House très poussé en terme de réglages FFB

      Ce qui me plait moins chez Moza c’est déjà les délais de livraison. 45 jours c’est long, ou alors faut payer 200 balles de plus pour l’avoir en express. Le SAV est en chine du coup en cas de panne faut l’envoyer là bas et attendre qu’ils t’en renvoient un autre (et hop 90 jours viennent de passer). Et le prix des roues de volant qui sont certes excellentes mais ne permettent pas de se faire un setup à moins de 1.000€ à l’heure actuelle.
      Y’a aussi le fait que Moza est une marque très récente (septembre 2021) et on a aucun retour sur la durabilité de ses modèles.

      Bref, un choix complexe ^^ Je ne sais pas si ça aura pu t’aider, n’hésites pas à me poser d’autres questions si besoin 🙂

  3. Bonjour,
    Merci pour ta réponse, pour le fanatec ce que j’aime c’est le volant type F1/gt3 en carbone. le « moteur » en lui même j’ai des réticences à cause de l’axe que je trouve très petit en diamètre comparer ou r9 de Moza. J’ai vue que beaucoup de monde avait des soucis avec un « jeu » dans cet axe. J’ai aussi appris qu’il y avait un souci dans le jeu rfactor 2 quand tu joues sur un serveur en course t’a un problème de ressenti dans le volant en mode entrainement et qualification tu n’as pas se problème, certains pour le résoudre enlève une fonctionne du moteur pour palier. le temps que fanatec trouve la solution!
    Le logiciel du Moza donne plus confiance que celui du fanatec, le r9 est distribué en france par Prosimu et c’est à moins de deux heures de chez moi, alors je suis vraiment tenté de prendre le model chinois!
    encore merci à toi pour toutes ses informations.

    • Salut Sam très bon test heureux propriétaires d’un pack R9 . j’ai une question sur t’es paramètres de ffb car tu mentionnes qu’en 5h de jeux aucune chauffe moi en 1h la base et déjà chaude donc celà m’interroge ?

      • Bonjour Djeff,
        Je pense que le peu de chauffe que j’ai vient du fait qu’ingame je ne pousse jamais le FFB du R9 à plus de 85%. TU peux essayer de voir si ta chauffe peut venir de là).
        En le poussant au dessus j’ai trop de force brute à mon gout. Par contre il est vrai que le R9 chauffe plus que le CSL DD par exemple (qui lui est vraiment à température ambiante voir à peine tiède après une longue session de jeu). Mais jusque là je n’ai pas eu de baisse de puissance ou de température « dangereuse » sur le Moza.

    • Est-ce que tu as pu voir avec Prosimu s’ils en avaient effectivement en stock ? Perso je passerais plus par chez eux depuis qu’ils m’ont annoncé 10 à 12 jours de délais de livraison pour qu’au final plus de 40 jours après la commande rien ne soit encore traité…

  4. Bonjour,
    Vraiment super test, clair et precis. Ca me conforte dans l’idée de prendre un R9 au lieu d’un CSL DD.
    Petite info concernant la tarification du R9, on peut le trouver pour 440 euros chez rseat.fr, qui est apparemment revendeur agree par la marque (frais de port non inclus) !
    Je pense que ca enfonce encore le clou par rapport a la difference de tarif avec les autres bases du comparatif.

    • Merci beaucoup 🙂
      C’est un très bon modèle en effet, reste à voir s’il est aussi robuste dans le temps que ses concurrents mais jusque là en tous cas y’a pas eu de souci technique qui nécessite un rappel produit donc on croise les doigts !

      Tu peux en effet le trouver chez rseat, prosimu et bientôt TRS. Par contre quant tu le commandes sur ces sites ils transfèrent directement la commande à Moza qui gère l’envoie et le SAV et du coup tu restes sur les mêmes délais de livraison interminables malheureusement…

      Et comme tu le dis pour enfoncer encore le clou, avec Flo on va bientôt pouvoir vous donner des bons de réduction Moza Racing sur le site 😉

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo