Test du volant Thrustmaster T500RS

Sorti en 2011, aux côtés de la sim-arcade Gran Turismo 5, le Thrustmaster T500rs fait toujours parler de lui sur les circuits virtuels. La raison de cette réussite de la part de Thrustmaster ? Un volant hors norme pour l’époque, tant au niveau de ses caractéristiques techniques que de ses performances.

D’ailleurs, soyons sérieux 5 minutes, avant l’arrivée du Fanatec CSL Elite compatible sur PS4, le T500RS n’avais pas trouvé de concurrent capable de vraiment marquer une amélioration profonde.

Le Thurstmaster T500RS d’un point de vue technique

Thrustmaster T500RS base du volant
  • Compatibilité : PC, PS3, PS4 (en jeu uniquement)
  • Retour de force : Oui
  • Diamètre de la roue : 30cm
  • Pédales : 3
  • Boutons paramétrables : 10 sur le volant, 2 sur la base
  • Changement de vitesse : Palettes fixes, (Boîte manuelle Thrustmaster TH8a en option)
  • Amplitude de braquage : 1080°
  • Capteur(s) : 16 bits (65536 valeurs)
  • Moteur : Brushless à double courroie
  • Connectique : 1 USB sortant vers la console, 1 alimentation entrante, 1 connexion du pédalier vers la base
  • Poids : 16,3 Kg

Design et ergonomie

Appelez vos amis ou prévoyez une équipe de déménageurs, le coli pèse près de 16,5 Kg, autant dire que vous aurez fait votre gym quotidienne avant même d’avoir déballé le volant.

C’est certainement le poids de l’expérience et de la qualité dans ce bundle de chez Thrustmaster. La base et le volant pèsent 4,6 Kg et la taille de la roue devrait vous faire plaisir !

30cm de diamètre, oui, j’ai bien dit trente ! Ce qui en fait la roue de volant PS4 la plus réaliste du marché des bundles dans la catégorie milieu de gamme.

Un plus grand diamètre, ça peut sembler anodin mais au delà de l’aspect esthétique, cela devrait aussi rendre le pilotage plus précis. Nous vérifierons ça un peu plus tard dans le test.

Les matériaux mêlent le métal, le plastique et le caoutchouc. C’est très agréable au toucher même si on est pas sur du cuir ou du suédé.

Les très grandes palettes fixes ont l’air très robustes elles aussi et leur taille vous permet de passer vos rapports même en courbe. Pour le pilotage de GT ces palettes fixes sont parfaites mais moins adaptées aux passionnés de F1.

Le célèbre pédalier Thrustmaster T3PA Pro

Thrustmaster a joué un coup de maître avec le pédalier du T500RS. Au lieu de vous fournir l’une des habituelles savonnettes en plastique qu’on retrouve dans tous les bundles d’entrée ou de milieu de gamme, vous découvrez le pédalier Thrustmaster T3PA Pro.

pédalier thrustmaster t3pa pro

Mais qu’est-ce qui rend le pédalier T3PA Pro tellement génial ? Et bien… Un look de dingue, 3 pédales, une construction alliant métal, aluminium et plastiques robustes. 7,3 Kg au compteur, vous aurez donc plus de mal à lui faire traverser le salon en cas de coup de frein un peu brutal !

Et si vous êtes comme moi et que la F1 ça vous botte mais que vous voulez aussi retrouver les sensations de conduite d’une GT, il suffit de retourner votre T3PA Pro et d’inverser les pédales grâce aux clés Allen fournies. Une pression sur le bouton mode de la base du volant pour échanger la pédale d’accélérateur et celle d’embrayage et vous voilà prêt à enchainer les tours de piste !

Pédalier Thrustmaster T3PA pro GT

Il m’a fallut pas mal de temps pour réaliser tout le travail effectué par Thrustmaster pour rendre ce pédalier T3PA Pro aussi customisable que possible.

Non seulement vous pouvez basculer du mode F1 au mode GT mais vous pouvez aussi ajouter une plaquette Realistic Brake sur le ressort de votre frein et ajuster la course et la dureté de la pédale.

Comme si ça ne suffisait pas vous pouvez ajuster la position de vos têtes de pédales de gauche à droite et de bas en haut, ainsi que leur inclinaison. Plus aucune excuse pour rater un talon-pointe avant un virage !

Vous comprenez maintenant que même après 10 ans de service, ce bon vieux T3PA Pro soit toujours adoré par des milliers de coureurs ?

Installation du Thrustmaster T500RS

Bon, passons à la pose. L’installation n’a rien de compliqué. Vous pouvez ajuster votre base sur une table grâce à un système de fixation qui inspire vraiment confiance. Et si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Playseat, vous pourrez opter pour un montage fixe grâce aux 2 emplacements de vis M6 prévus à cet effet.

A noter cependant que pour un montage type F1 sur Playseat, mieux vaut avoir un support inclinable car la base du volant est moulée avec un angle de 18°. Pour un montage GT en revanche, aucun problème.

Le pédalier est lourd et des patins en caoutchouc en dessous l’empêchent de glisser trop facilement. Sa forme en angle droit fait qu’il se cale parfaitement contre un mur ou le fond d’un Playseat.

Concernant le raccordement c’est simple, vous branchez votre pédalier T3PA Pro sur la base du volant, ensuite vous branchez votre bloc d’alimentation et enfin le câble USB qui part de la base T500RS vers votre console ou PC.

Enfin si vous voulez peaufiner vos réglages de retour de force sur PC, il suffit d’utiliser le driver, simple et efficace.

Compatibilité sur consoles

N’oublions pas que ce volant a 10 ans… Quand il est sorti on était encore en plein âge d’or de la Playstation 3. Souvenez-vous, Gran Turismo 5 faisait ses premiers tours de roues ! Un bundle spécial était d’ailleurs sorti à l’époque rassemblant le T500RS et le titre de Polyphony Digital. Coup de maître marketing, un second bundle est sorti quelques années plus tard pour Gran Turismo 6.

Alors évidemment sur PS3 c’était génial, la compatibilité était totale. Mais à l’ère des volants PS4, le Thrustmaster T500RS a un désavantage, vous ne pourrez pas naviguer dans les menus de la console avec.

Je vous rassure, ça ne vous empêchera pas du tout d’en profiter en jeu. Vous devrez juste avoir votre Dualshock 4 à portée de main. Vous voilà prévenu !

Confort et sensations

Effectivement le confort avec une volant de 30cm c’est top, on se sent plus précis dans ses gestes. Le grip est bon et même si elles sont fixes, on a aucun mal à actionner les palettes grâce à leur taille XXL. En fait, ces palettes, c’est vraiment une question de goûts et de modes de simulation.

Après les avoir testé sur des jeux de F1, je peux vous dire qu’effectivement elles ne sont pas adaptées à ce style de conduite. En GT par contre, le plaisir est bien là !

Le retour de force faisait partie des plus puissant du marché il y a 10 ans, et pour tout vous dire, il se défend encore pas mal du tout aujourd’hui ! Et sa puissance ne fait pas de compromis sur la précision. Il est même au dessus de son successeur, le T300RS, c’est dire…

Évidemment le T500RS n’est pas exempt de défauts. On ressent les crans du moteur quand on force doucement sur le retour de force. En course vous ne ferez pas vraiment attention à ce détail mais en roulage aux puits ou en découverte de piste, ces petits crans peuvent être ressentis. C’est assez habituel sur les volants à courroie mais je me devais de vous le signaler.

Autre détail qui peut être ennuyeux, le bruit. Les mouvements brusques du mécanismes sont bruyants etl e ventilateur de la base ajoute sa note à votre opéra mécanique ce qui pour certains est un frein. Si comme moi vous faites totalement abstraction du monde extérieur quand vous êtes sur la piste, je pense que ce détail ne vous empêchera pas de prendre votre pied.

Mais vraiment si je devais garder en tête une belle réussite de Thrustmaster sur ce T500RS, ça serait son pédalier.

Bon sang que c’est agréable de sentir qu’on a de la qualité sous les pates. La stabilité est déconcertante même sans le fixer au Playseat. Le confort est au top grâce aux multiples réglages possibles des pédales. Bref, j’adore.

Customisation du Thrustmaster T500RS

th8a

Alors là, on va parler sérieusement. Vous ne pensez quand même pas installer votre superbe pédalier T3PA Pro sans faire l’effort d’y ajouter une boite de vitesse en H ?!

Nous sommes d’accord. L’achat d’une boîte Thrustmaster Th8A sera quasi indispensable. Sauf évidemment si vous ne roulez que sur F1 2020

Petit bémol concernant cet add-on. J’aurais vraiment apprécié que la boîte Th8A puisse être branchée directement au volant. Pourquoi ? Parce que sur PS4, votre volant T500RS et votre Th8A Shifter occupent chacun un port USB de votre console.

Vous pouvez me rappeler le nombre de ports USB sur une Playstation 4 ? Deux ! Exactement… Donc quand vous vous lancez dans une course d’endurance, pensez à bien recharger votre Dualshock 4 avant ou essayez de la brancher ailleurs pour ne pas vous retrouver à plat.

Changer la roue de volant de votre T500RS

D’ailleurs, si vous souhaitez changer de roue de volant, c’est possible et c’est assez simple. Il suffit de retirer une petite vis et de desserrer le mécanisme qui retient la roue sur la base. Le système est loin de l’efficacité redoutable d’un quick release de chez Fanatec mais vous pourrez quand même vous faire plaisir en changeant de volant entre deux sessions.

L’offre Thrustmaster en termes de volants est assez fournie. On y retrouve des volants GT, Rallye, F1… Le tout avec des rapports qualité/prix toujours intéressants.

Durabilité

J’ai vécu une longue relation avec mon Thrustmaster T500RS. Pour vous donner un exemple de sa durabilité, j’ai acheté le mien d’occasion. Il avait déjà deux ans de service dans les roues mais ça ne l’a pas empêché de rester mon volant principal pendant 3 ans. Je fais en moyenne 120 à 140.000km virtuels par ans, et si j’ai remplacé mon T500RS aujourd’hui ce n’est pas à cause d’un problème technique mais uniquement pour upgrader mon setup vers du matériel semi-pro.

Mon verdict sur le Thrustmaster T500RS

8.7Score Expert
Un bijou

Voilà un volant qui malgré les années laisse définitivement sa marque dans l’univers du simracing. Le Thrustmaster T500RS a été pendant très longtemps mon volant PS4 principal. Au prix où on le trouve aujourd’hui, il a à mon sens l’un des meilleurs rapports qualité/prix que vous pourrez trouver sur le marché si vous débutez en simracing avec un budget restreint.

Matériaux
9
Ergonomie et Design
8
Qualité de conception
10
Confort d’utilisation
8.5
Sensations
8
Les plus
  • Qualité irréprochable
  • Robustesse à toute épreuve
  • Retour de force précis
  • Pédalier T3PA Pro à 3 pédales basculable en mode F1 ou GT
  • Possibilité de changer la roue du volant
  • Roue de 30cm de diamètre pour plus de réalisme
Les moins
  • Un poil bruyant
  • Compatibilité limitée avec la PS4
  • Lourd, vous risquez d'avoir la flemme de le sortir du placard
  • Pas de connectique pour boîte H ou frein à main directement sur la base

Je serais ravi d'avoir vos avis !

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo