Thrustmaster T818 Direct Drive : ENFIN des infos !

Le grand jour est enfin arrivé, on sait enfin ce que nous préparait depuis plus d’un an. Le Thrustmaster T818 est enfin annoncé ! Vingt ans après leur premier volant à retour de force, Thrustmaster se lance donc enfin dans la course aux Direct Drives. Aujourd’hui on fait le point sur toutes les infos que la marque Franco-Américaine a bien voulu donner lors du live d’annonce de ce modèle très attendu, voir attendu au tournant par certains.

Et vous allez voir, ils se sont pas trop mal débrouillés.

Qu’est-ce qu’on sait du Thrustmaster T818 ?

Le Thrustmaster T818 est le premier Direct Drive de la marque
  • Compatibilité : PC uniquement
  • Moteur : Direct Drive
  • Couple : 10Nm constants (force de pic non précisée)
  • Connectiques : Alimentation, USB-C vers le PC, RJ12 pour le pédalier, Connectique pour le nouvel écosystème
  • Quick Release : Enfin un nouveau système d’attache du volant
  • Dans le carton : Base T818, alimentation, adaptateur de QR, USB-USB-C

Un look assumé et des dimensions raisonnées

Le T818 respecte les codes instaurés par le design des T248 et T128. On se retrouve avec une base de forme hexagonale, dont le corps est en plastique. Sur les flancs, on retrouve deux plaques en métal de couleur. Ces plaques sont interchangeables parmi une sélection d’une dizaine de couleurs différentes.

Sur le flanc droit, on trouve 4 boutons. Deux boutons fléchés à l’utilisation énigmatique. Un bouton d’allumage, mais aussi un bouton coupe couple directement intégré. Une bonne chose, car avec un moteur capable de tenir un couple constant à 10Nm, avoir une sécurité en cas de pépin c’est impératif. En tous cas c’est bien que Thrustmaster l’ai intégré directement dans la base et ne propose pas un bouton coupe couple en option comme on le voit souvent.

La façade avant est cerclée par des bandes LED. La couleur d’éclairage est bien sûr modifiable, son intensité aussi. Mais ces LEDs ne sont pas juste là pour décorer, elles peuvent aussi donner les indications sur les RPM de votre véhicule ou servir d’indicateur de drapeaux par exemple. Restera à voir quels développeurs de jeux intégreront l’utilisation de ces LEDs évidemment.

Comment installer son T818 à la maison ?

Thrustmaster annonce qu’il y aura plusieurs options pour installer le T818. Si vous voulez le poser directement sur votre châssis fixe, il suffira de passer par les 4 pas de vis sous la base. La marque propose aussi une pince pour table en métal pour le poser sur une table ou un bureau. Même si nous serons tous d’accord pour dire (j’imagine) qu’avec plus de 10Nm de pic, poser ce modèle sur un simple bureau, c’est une aventure hasardeuse.

Ressentis et retour de force : a quoi on peut s’attendre ?

On ne sait rien sur le logiciel qui permettra (ou pas) de modifier le retour de force de son volant. Lors de la présentation, Thrustmaster a précisé que sur la centaine de simracers interrogés pour définir le cahier des charges du T818 les points qui importaient étaient :

  • La finesse et la fidélité du retour de force
  • Une latence minimale pour que l’information soit transmisse le plus rapidement possible aux mains du simracer
  • Une force suffisante pour ne jamais saturer le signal FFB même dans les situations complexes. Et bien sur ressentir tous les détails envoyés par le jeu

Je n’ai pas encore eu la chance de voir les données chiffrées. Quel encodeur, quelle latence ? La marque a vraiment beaucoup insisté sur la vitesse de sa base et annonce qu’elle est 4 fois plus rapide qu’une base TS-PC. Je suis assez pressé de voir ce que ça voudra dire concrètement.

Pas d’effets filtres OK, mais… Vraiment aucun, du tout du tout ?

Et les présentateurs ont d’ailleurs continué avec une phrase qui m’a surpris : Il n’y a pas d’effet artificiel appliqué par la base. Leur idée c’est de transmettre un signal FFB aussi pure que possible au joueur sans que la base ne vienne le dégrader.

Sur l’idée je dis très bien. Mais est-ce que celà veut dire que nous n’aurons pas du tout de réglages possibles sur la base ? Ou plus encore, est-ce que cela signifie qu’il n’y a pas non plus de filtre d’interpolation applicable sur les jeux ?

Pour rappel, l’interpolation c’est quoi ? C’est un filtre qui vient combler les trous dans les données envoyées par le jeu. Sur les simulations récentes ce n’est plus un souci, mais pour les simus qui ont déjà quelques années dans les pates, le signal qu’elles sont capables d’envoyer n’est pas suffisamment volumineux pour donner un ressenti parfaitement fluide dans un Direct Drive.

Alors est-ce que Thrustmaster va quand même nous offrir un filtre pour qu’on puisse continuer de profiter de toutes les simus du marché ? Voilà la question que je me pose quand j’entends leur proposition.

Le nouveau QR du Thrustmaster T818

Alors ça, c’était LA grande question qu’on se posait sur le modèle. Le grand défi à relever. Comment la marque allait réussir à créer un nouveau QR qui permette quand même d’utiliser les anciens volants de leur écosystème. On a enfin la réponse et c’est une bonne nouvelle.

Le QR fonctionne avec un levier qui vient bloquer et sécuriser la roue de volant. Le levier semble être fait en aluminium mais j’ai l’impression que le reste du QR est en plastique. Evidemment ça reste à vérifier étant donné qu’on ne peut pour le moment que se fier aux images qu’on a vu pendant la vidéo de présentation…

Changer de volant se fait très rapidement, on relève le levier, on retire le volant, on insère le nouveau et on rabaisse le levier. Point à la ligne ! MAIS… qui dit nouveau QR dit incompatibilité des anciens volants non ? Et bien non.

Absolument tout l’écosystème Thrustmaster est compatible avec le T818. Un adaptateur de QR est livré de série avec la base pour que vous puissiez l’installer sur votre roue de volant. Et des adaptateurs supplémentaires pourront être achetés directement sur le site de la marque.

D’ailleurs il y a du nouveau dans l’écosystème Thrustmaster

Pas moins de quatre nouvelles roues vont arriver dans l’année qui vient. Là encore la marque a pensé à tout. Les nouvelles roues seront livrées avec un adaptateur pour pouvoir en profiter aussi sur les anciennes bases de la marque. C’est vraiment appréciable d’avoir pensé à la compatibilité avec l’ancien écosystème.

On aura aussi droit à un T818 édition spéciale Ferrari, livré avec un volant SF1000 et probablement des flancs aux couleurs de la Scuderia.

Le Thrustmaster T818 est compatible consoles ?

Non, mais la marque a annoncé avoir des plans pour les joueurs console. Il ne reste qu’à attendre de voir ce que ces plans vont nous offrir.

Le prix du T818 et les précommandes

Ah, la voilà la grande question. Thrustmaster propose son Direct Drive T818 à 649,99€. Ca le place donc au dessus du tarif du CSL DD, du R9 ou même du Simagic Alpha Mini. On peut donc dire que c’est pas donné. Mais plutôt que de crier au vol avant même d’avoir eu le produit entre les mains, j’aimerais leur donner le bénéfice du doute.

Attendons d’avoir plus de données techniques. J’aimerais surtout savoir aussi quel type de moteur renforme la coque et quels encodeurs sont utilisés avant de dire si c’est trop cher ou pas. Et puis rappelons quand même que Thrustmaster a intégralement conçu son modèle, ce qui n’est pas le cas de deux marques précédemment citées. Les coûts de recherche et développement vont fatalement impacter les T818 et c’est normal.

Les précommandes ont démarré et se feront en 3 phases. La première dès maintenant qui permettra de recevoir son T818 juste avant noël. La seconde vague débutera le 26 décembre pour des livraisons en janvier. Et la troisième vague commencera en janvier 2023. La base sera ensuite mondialement disponible à partir du mois de mars.

Un avis purement personnel et subjectif

J’ai toujours apprécié Thrustmaster, comme beaucoup j’ai roulé des années avec leurs modèles. Et même si avec le temps j’ai pu découvrir l’univers du simracing plus « haut de gamme », la marque garde toujours un place spéciale pour moi.

C’est pour ça que je suis un peu inquiet. à 649,99€, le T818 n’est pas idéalement placé en terme de tarif, loin de là. Au niveau technique, on n’a pas appris grand chose de concret pendant la présentation, ça c’est plutôt dommage parce que ça aurait peut être pu justifier un tarif plus élevé que les concurrents directs.

Parce que ne nous voilons pas la face, en sortant un direct drive à ce tarif, ce n’est pas le joueur débutant la cible. C’est bien le simracer sérieux et passionné. Alors s’il vous plait Thrustmaster, rassurez-nous sur la technique, le logiciel et donnez nous du plaisir sur la piste pendant encore de nombreuses années.

Qu’est-ce que vous en pensez ?

Je serais curieux d’avoir vos retours sur cette annonce. N’hésitez pas à venir en discuter dans les commentaires ! Et pour suivre la suite des aventures de Thrustmaster voilà le lien vers leur site 😉

15 Commentaires
  1. Salut Sam, avec une alim à 168W seulement je me demande si le 10nm est bien constant et pas plutot maximum.
    Curieux de voir les premiers test et si c’est un moteur pas à pas ou un servo.

    • Pour être franc on s’interroge aussi très fort sur les 10Nm et le choix moteur… Connaissant Thrustmaster nous n’aurons surement pas d’éclaircissement sur ces points, il va falloir attendre les tests. On va croiser la marque dans quelques semaines, avec un peu de chance on pourra avoir un T818 entre les mains pour faire un premier retour.

      • La vrai bonne nouvelle c’est l’annonce d’un nouvelle écosystème avec de nouveaux volants peut être pédalier
        Est ce que tu connais le type de moteur utilisé sur le Logitech G Pro ? Merci

        • Logitech n’a rien voulu dire et évidemment aucune review ne l’a précisé… Comme c’est étrange ^^ J’en aurais un entre les mains d’ici 2 semaines, je pourrais vous dire ce qu’il en est 🙂

  2. 1100€ pour le G PRO Logitech ( certes avec une roue ), je ne vois pas en quoi 640€ serait trop cher pour ce direct drive.

    • Alors oui face au Logitech c’est presque donné ^^ Mais il se retrouve en concurrence directe avec le CSL DD, le R9 et l’Alpha Mini qui sont tous les trois moins chers. Restera à voir si techniquement il est plus du côté R9-CSL ou du côté Alpha Mini.

      • bonjour,
        Y a-t-il vraiment encore une concurrence avec le CSL DD? Pour la simple raison qu’il n’existe plus, il est impossible à acheter, j’attends et j’essaye depuis plus de 2 ans! (De plus allez savoir ce qui pour eux est rentable? Quand ils recoivent les composants…. ils vont construire le haut de gamme.

        • Alors ça j’adore ^^ Oui on peut se demander ce que fait Fanatec avec le CSL DD, d’ailleurs je suis à peu près sur qu’ils nous préparent une annonce pour les semaines qui viennent. Concrètement il ne reste plus rien en stock à part le DD2 chez eux. Ils ont vidé le stock de DD1 avec une remise de 500€, ça a vidé les entrepôts en à peine 4 jours. Il y a fort à parier qu’ils vont nous sortir une nouvelle base avec leur nouveau QR très rapidement.

  3. Étant processeur depuis de nombreuses années d un t500 avec 3 roues , ce t818 me correspond totalement si je souhaite rester dans un écosystème connu avec juste la base à changer, je pense que ce dd est surtout destiné au gens qui veulent juste faire une upgrade de la base , sans réinvestir dans le pedalier et les roues , si il n y avait pas eu de rétro-compatibilité c était fanatec ( selon disponibilité) direct , mais la grille tarifaire pour un écosystème ou l on est déjà présent n est pas déconnant, si les review sont positifs ce sera ma prochaine base , et surtout thrustmaster a cette avantage d être distribuer partout sans rupture de stock récurrente.

    • Carrément oui ! Pour un possesseur de matos Thrustmaster ça a du sens, et avec Flo on a vraiment apprécié le fait qu’ils n’oublient pas les anciens joueurs avec leurs adaptateurs QR. Si la dispo suit ça pourra jouer en leur faveur (mais sur le SF1000 ça avait été un gros souci, je croise les doigts pour que ça se passe mieux avec le T818)

      • Salut Sam, ça paraît évident maintenant que tu le dis que Fanatec prépare qqchose. Perso je suis perdu avec toutes ces nouvelles sorties en DD. C’était simple quand il n’y avait que le CSL DD.

  4. Hello,

    Je me renseigne sur le sim racing depuis 1 bon mois et je compte passer le cap! Problème, chez moi je n’ai clairement pas assez de place pour un chassis (cf ton guide à ce sujet). Il n’est donc pas envisageable d’avoir une structure mais plutôt de rester sur mon bureau. Tu précises que cela peut être une « aventure hasardeuse » avec du direct Drive 10 NM: quels seraient les points critiques à ton avis ? Mon bureau pèse 50/60 kg, sera t il assez stable? La pince, est elle réellement suffisante ? Si ce n’est pas suffisant, ne vaut il pas mieux, pour moi, passer sur du courroie (même si ce n’est pas mon objectif) ?

    merci pour ton retour 🙂

    • Salut 🙂 La pince ça devrait aller. Pour le bureau ça peut être plus compliqué. Disons que ça dépend de la qualité de construction du bureau. 10Nm ça commence à envoyer pas mal niveau force et si tu pousses le retour de force à fond, les mouvements peuvent (et vont surement) se transmettre à la table puis aux montants. Si les montants ne sont pas suffisamment rigides ça va donner de la torsion qui va être désagréable et bouffer de la précision de ressenti. A court terme ça passe encore mais sur le long terme le bureau va prendre de plus en plus de jeu et ça va le flinguer.
      Par contre, rien ne t’oblige à pousser la base à 10Nm tu peux voir à quelle puissance max ça reste stable sur ton bureau.
      Ce n’est que mon avis : à partir de 6-8Nm, avoir un châssis séparé c’est top, et à partir de 10 et + il ne faut pas lésiner sur la rigidité.
      Je sais pas si tu as vu par exemple dans le test qu’on avait fait de l’Alpha Mini, qui pourtant ne fait « que » 10Nm comme le T818, notre châssis TR8 en prenait plein la tronche ^^ Ca donne un ordre d’idée de ce qui t’attends.

      Désolé pour le petit pavé ^^ N’hésites pas si tu as besoin de plus de précisions ou d’autres questions 🙂

  5. Bonjour Sam,

    Je suis très content d’être tombé sur ton article. Comme toi, j’apprécie beaucoup Thrustmaster. Pour leur direct drive, je t’avoue que je m’attendais à un peu mieux, à la vue de ce que propose la concurrence. Je trouve qu’il y a trop de matière plastique sur cette base, en plus d’un placement tarifaire pas très avantageux. j’attends donc de voir les tests pour me faire un avis plus précis.
    A très bientôt donc sur ta chaîne ou ici pour de nouvelles infos.

    • Salut 🙂 Je croise les doigts pour qu’on en ai un entre les mains la semaine prochaine mais c’est très loin d’être sûr. Si on y arrive on vous fera très certainement une vidéo dessus !

Laisser un commentaire

Le blog Simracing de Sam et Flo
Logo