Le Direct Drive Thrustmaster pourrait intégrer des indicateurs de drapeau

Après une campagne de communication chaotique qui a révolté plus d’un fan de la marque, Thrustmaster nous donne enfin son dernier teaser concernant la sortie de sa base Direct Drive. On décrypte ensemble leur dernière annonce sur Twitter pour en tirer le maximum d’informations !

Thrustmaster Direct Drive date de sortie

Ce qu’on sait déjà sur le Thrustmaster Direct Drive

Si vous avez suivi avec attention les annonces que Thrustmaster a publié au fil des mois, vous le savez… Ils ont été plutôt radins en informations !

Tout au plus que cette base Direct Drive sera uniquement compatible sur PC. Et que tout l’écosystème Thrustmaster pourra y être intégré. Que la forme de la base sera très probablement de forme hexagonale (6 côtés).

On a aussi appris, lors de leur annonce du 20 janvier que la base embarquerait un nouveau système Quick Release. Mais concrètement, à part ça, c’est la disette d’informations… D’où le mécontentement de pas mal de joueurs qui ont publiquement hurlé leur rage et juré de passer à la concurrence.

L’annonce Thrustmaster du 3 mars 2022

Traduction du message :

Les feux de départ continuent de s’allumer. Nos équipes travaillent toujours dur pour vous apporter des innovations incroyables, à la pointe de la technologie et de l’innovation.

Comme nous le faisons depuis plus de 25 ans maintenant.

Nous vous avons entendu clairement : Le prochain feu de départ que vous verrez vous révèlera tout. Restez à l’écoute !

Par ce message, Thrustmaster fait savoir à sa communauté qu’elle a bien pris en compte son grand mécontentement. La prochaine annonce sera donc la bonne ! Ca c’est déjà une bonne nouvelle.

Mais c’est surtout dans la courte vidéo qu’on trouve de vraies news. La vidéo commence par l’illumination de l’hexagone représentant la forme de la base. Ses bords donnent des flashs lumineux de plusieurs couleurs pour commencer. Puis les 3 côtés supérieurs forment un dégradé de couleurs. Passant du vert au orange, puis au rouge et enfin au violet à la manière d’un indicateur régime moteur.

Qu’est ce cela nous indique ? Et bien, l’explication logique serait que les contours de la base soient équipés de lignes LEDs. Ces LEDs pourraient fournir en temps réel les information de drapeaux en course par exemple. Ou bien pourquoi pas indiqué un blocage de roues ou l’utilisation du limiteur de vitesse dans les stands. Quant à la partie supérieure, elle permettrait d’avoir directement ses informations de régime moteur sur la base.

Enfin, dans les dernières secondes de la vidéo, Thrustmaster nous apprend que la dernière annonce et la sortie de cette base Direct Drive se feront en 2022.

Mon avis sur cette annonce

Alors, on est le 4 mars à l’heure ou j’écris ses lignes. 2022, c’est encore 9 bons gros mois d’attente. Mais comme je le pressentais dans mon précédent article sur le DD Thrustmaster, il y a fort à parier que cette base soit lancée pour les fêtes de fin d’année.

On va donc encore une fois patienter ! En espérant que l’attente ne soit pas trop longue. Je dois vous avouer que j’ai un peu peur pour Thrustmaster. Ils marchent sur des œufs dans l’univers du simracing depuis que Fanatec a lancé le CSL DD. Et le Thrustmaster T-GT 2 n’a pas du tout rencontré le succès commercial espéré… En même temps sortir un volant à courroie plus cher qu’un Direct Drive, c’était pas l’idée su siècle.

Si ce Direct Drive n’est pas au minimum à la hauteur du CSL DD autant en terme de qualité que de prix, Thrustmaster risque de se prendre une nouvelle claque. Mais on va croiser les doigts pour eux. Et les laisser bosser pour qu’ils nous sortent une base de fou furieux 🙂

Qu’est-ce que vous pensez de cette annonce ? Est-ce que vous arrivez aux mêmes conclusions que moi ? Je serais ravi qu’on échange sur le sujet dans les commentaires !

4 Commentaires
  1. Salut. Je pense aussi qu’il y aura des leds pour le régime moteur plus.
    L’hexagone peut-etre la forme du QR…
    Je suis très curieux de connaître sa force Nm et son prix. En espérant dans les 10Nm et la base dans les 500/600€.
    Perso je pouvais plus attendre je suis passé à la concurrence en DD.
    Le Simracing c’est bien développé ces 2 dernières années avec le Covid, en espérant qu’ils amènent de la nouveautés en plus.
    Vivement de découvrir leur produit.
    Forza le Simracing

    • Merci pour ce retour 🙂 On est nombreux à avoir vraiment hâte d’en savoir plus, y’a encore tellement d’inconnues sur ce produit ! On vit vraiment une période enthousiasmante pour le simracing, les nouveautés s’enchaînent et les prix permettent enfin d’avoir du bon matos sans vendre sa baraque ^^ Espérons que Thrustmaster nous sorte un DD à la hauteur de ses concurrents directs et surtout qu’ils ne fassent pas la même erreur de prix qu’avec le T-GT2…

  2. le CSL DD coute 350+150 + les roues, désolé en terme de prix, fanatec c’est toujours trop cher, et la compatibilité des jeux est bien meilleurs avec Thrustmaster.
    Et en terme de vente, aucun doute que Thrustmaster domine.

    • Si 500€ pour un Direct Drive c’est trop cher, je vois pas trop comment vous aider ! Pour rappel les Direct Drive avant 2021 c’était 1.000€ minimum pour une base.
      On verra combien Thrustmaster vend sa base DD mais je doute très sincèrement qu’ils arrivent à faire moins cher pour la même qualité, d’autant qu’ils n’ont AUCUNE expérience dans les DD à l’heure actuelle.
      Un T-GT 2 à courroie aujourd’hui à 600€ ça vous choque pas plus que ça ? Moi si.

      Compatibilité jeux, de notre côté on a jamais eu le moindre souci sur les simus du marché. Peut être de mauvaises intégrations sur les arcades ? Mais de toute façon on achète pas du Fanatec pour jouer à de l’arcade…

      Thrustmaster est toujours l’acteur principal des volants d’entrée et de moyenne gamme mais ils ont perdu énormément de parts de marché depuis que Fanatec s’est attaqué à cette clientèle.

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo