Test du volant Fanatec BMW GT2 V2

Le volant Fanatec BMW GT2 V2 est l’évolution de son prédécesseur (le V1 évidemment…). Toujours sous licence officielle BMW, ce modèle est la réplique du volant de la BMW M3 GT2. Et sur le papier, l’offre à l’air assez alléchante.

Mais avec la multitude de volants lancés dernièrement par Fanatec, une question se pose. Est-ce que cette V2 du volant BMW a sa place dans votre cockpit simracing ? Ca tombe bien, on va voir ça ensemble !

Le volant Fanatec BMW GT2 V2 d’un point de vue technique

  • Compatibilité Bases : Toutes les bases Fanatec.
  • Compatibilité Consoles : PC, Playstation
  • Vibrations : Non
  • Diamètre de roue : 32cm
  • Matériaux : Alcantara d’Italie, aluminium, plastique
  • Palettes : 2 palettes magnétiques
  • Boutons paramétrables : 11 boutons paramétrables, 1 joystick analogique cliquable, 1 FunkySwitch 7 positions (haut, bas, droite, gauche, rotation gauche, rotation droite, clic).
  • Compte tours : 9 LEDs
  • Écran : 3 chiffres LED
  • Connectique : Fanatec QR1
  • Poids : 1.66Kg
7.9
roue de volant fanatec bmw gt2 v2

Le Fanatec Clubsport BMW GT2 V2 en bref

Une très belle réplique du volant de la BMW M3 GT2. La finition est impeccable mais ses boutons sont difficilement accessible avec les pouces sans lâcher le volant.

Design et ergonomie

Fanatec BMW GT2 V2

Au déballage, j’ai vécu une sorte de petit ascenseur émotionnel. La première chose que j’ai pensé en sortant la roue de son sac de protection, c’était « Wow c’est joli ça ! ». La finition en jette, elle est beaucoup plus sympa en vrai qu’en vidéos ou photos. Du coup j’étais ravi !

Mais en vidant le carton, il y a un petit quelque chose qui m’a gêné : Pas de caches pour personnaliser les boutons. Et, comment vous dire… J’en ai besoin des caches ! Aucune envie de mémoriser par cœur les placements à chaque fois que je change de roue.

Si vous avez plusieurs roues à la maison et en changez souvent, vous savez surement de quoi je parle. Avec cette V2 j’aurais trouvé complètement logique que Fanatec nous envoie un jeu de caches, même basiques. Pour qu’on ne soit pas obligés de repasser à la caisse derrière.

Mais bon, je ne vais pas râler toute la journée sur ce détail. D’autant que des caches j’en ai un sacré stock à force de tester des roues 🙂 Ca m’embête plus pour vous que pour moi.

On revient sur le volant !

Pour en revenir au volant Fanatec BMW GT2 V2 en lui-même, il est beau. Très beau même. La finition est impeccable, l’alcantara d’Italie qui entoure le grip est de très belle qualité et sous les doigts c’est un régal.

Bien entendu, qui dit alcantara dit utilisation obligatoire de gants. Sans ça, vous allez ruiner la finition en quelques semaines. D’ailleurs même avec des gants vous aurez au bout de quelques mois (selon votre utilisation) des traces aux emplacements de vos mains. C’est parfaitement normal, on y peut rien. Mais c’est important à savoir avant d’acheter un volant dans cette matière.

Les 32cm de diamètre de la roue et l’épaisseur de son grip rendent la prise en main naturelle et sûre. Les palettes magnétiques (Module Clubsport) tombent bien sous les doigts et sont réglables.

Niveau poids, ce volant Fanatec pèse 1.66Kg, soit le même poids que le Clubsport RS. Fanatec se vante d’ailleurs d’avoir réduit le poids de 30% par rapport à la V1 tout en ayant amélioré la rigidité du volant. On ne devrait donc pas perdre trop de détails sur le retour de force des bases à puissance faible.

Par contre, avant même de placer le volant sur mon setup, j’ai l’impression que les 11 boutons sont un poil loin des pouces. Mais ça reste à vérifier en piste.

Installation, réglages et compatibilité du Fanatec BMW GT2 V2

Le QR1 du Fanatec BMW GT2 V2

C’est parti, j’installe le volant BMW GT2 V2 sur mon Fanatec CSL DD. L’installation grâce au Quick Release QR1 se fait comme d’habitude en quelques secondes. Je sais que certains le trouvent un peu démodé, et je dois bien avouer que dans la guerre des Quick Release, Fanatec est un poil à la traîne. Mais le QR1 fait parfaitement son boulot et je ne note pas le moindre « jeu » ou flexion entre l’arbre de direction et le Quick Release.

A noter que le Quick Release est facilement détachable et pourra être changé pour un QR2 quand Fanatec se sera décidé à le sortir.

Pour les réglages, comme sur toutes les roues de volant Fanatec, vous pouvez retrouvez vos 5 sauvegardes de retours de force directement via le volant. L’affichage LED vous permet aussi de naviguer dans les menus pour faire vos réglages fins à la volée.

J’ai trouvé l’approche moins efficace que les traditionnels écrans OLED de 1 » qu’on retrouve sur de très nombreuses roues Fanatec. Mais au moins cette réplique de volant reste aussi fidèle que possible à l’original.

Cette V2 du volant BMW est compatible avec toutes les bases Fanatec. Concernant les plateformes par contre il faudra se contenter du PC ou d’une Playstation.

Confort et sensations

OK, la roue est en place sur la base, on est parti pour une grosse session de roulage sur Assetto Corsa ! Et la première chose que je remarque, c’est que comme je l’avais pressenti au déballage du carton, les boutons sont quand même loin des pouces.

Si vous avez de grandes mains, vous ne devriez pas avoir trop de problème à atteindre les 4 boutons les en haut de la roue. Par contre tous les autres nécessitent de lâcher au moins partiellement le grip de la roue pour les actionner. Et ça, en course c’est pas l’idéal. C’est d’ailleurs quelque chose d’assez surprenant quand on se souvient que cette roue est une réplique de l’originale. Les pilotes BMW sont-ils tous des géants ?

Au niveau des palettes, comme d’habitude avec le module Clubsport magnétique, c’est très performant. Et contrairement aux boutons, les palettes sont faciles d’accès même en plein virage.

Alors évidemment, comme sur les modèles de volants Clubsport RS et son prédécesseur Porsche 918 RSR, les 32cm couplés à un poids de près d’1,7Kg… Ca bouffe un peu de précision sur le retour de force. Mais cette petite perte est bien négligeable quand on voit avec quel plaisir et quelle précision on peut placer chaque coup de volant grâce à son large diamètre.

Je résumerais en disant que ce volant Fanatec BMW GT2 V2 donne de belles sensations. Sa finition est très belle et il est aussi à l’aise dans les courses de GT qu’en Rallye ou en Drift. Par contre ses boutons sont trop éloignés du grip à mon gout pour que j’en fasse ma roue quotidienne. Mon cœur reste encore à ce jour avec l’ancienne roue Porsche 918 RSR.

Customisation du volant

les caches customisables pour les boutons de votre roue fanatec

Si comme moi vous avez envie ou besoin de customiser et repérer vos boutons, alors prendre l’option Button Caps est quasi indispensable.

Encore une fois, j’aurais vraiment apprécié que Fanatec livre le volant avec un jeu de caches.

Mon verdict sur le Fanatec BMW GT2 V2

7.9Score Expert
Sympa si vous avez de grandes mains, mais…

Je suis partagé sur ce volant. J’ai envie de l’aimer pour sa finition, son grip en alcantara vraiment superbe et agréable, ses palettes magnétiques…

Mais je ne peux pas oublier que ses boutons ne sont pas idéalement placés et que ça peut vous coûté de précieux centièmes en course.

En bref, je déteste le fait qu’il ne me laisse pas l’aimer plus, parce que sincèrement le potentiel est là !

Matériaux
8.5
Ergonomie et Design
8
Qualité de conception
8
Confort d’utilisation
6.5
Sensations
8.5
Les plus
  • Une finition exemplaire
  • Les palettes magnétiques
  • Un grip très confortable
  • La réplique du véritable volant de la BMW M3 GT2
Les moins
  • Les boutons sont trop loin du grip
  • Pas de caches pour les boutons dans la boite…
7.9
roue de volant fanatec bmw gt2 v2

Le Fanatec Clubsport BMW GT2 V2 en bref

Une très belle réplique du volant de la BMW M3 GT2. La finition est impeccable mais ses boutons sont difficilement accessible avec les pouces sans lâcher le volant.
Je serais ravi d'avoir vos avis !

Laisser un commentaire

Les meilleurs Volants
Logo